LIGHTeR - DR

Clip “Juste avant les vagues” : LIGHTeR en quête de ses souvenirs

Découverte !

Découverte chez aficia avec LIGHTeR qui délivre aujourd’hui son premier single déjà mis en images. “Juste avant les vagues” est en écoute sur aficia.

Il y a une passion qui ne semble pas faiblir chez aficia, celle de vous faire découvrir de nouveaux talents. Et aujourd’hui nous devons en ajouter un à notre liste en la personne de LIGHTeR

Si l’artiste entre aujourd’hui sous le feu des projecteurs, il navigue dans les eaux de l’industrie musicale depuis plus de dix ans. Signé notamment par Marc Lumbroso (qui a découvert Jean-Jacques Goldmann, Raphael ou Christine and the Queens), et composant pour plusieurs artistes comme Lilian Renaud ou Louis Delort… Déjà une très belle carte de visite !

LIGHTeR et l’amnésie des sentiments

Pour partager avec nous son univers musical et annoncer la venue d’un premier EP, Electro Mélancolie, qui devrait être disponible au mois de janvier de l’année prochaine, LIGHTeR s’accompagne de François Welgryn sur les textes (Pauline, Elodie Frégé, Kendji…) et Lionnel Buzac à la réalisation (Elephanz, The Portalis, Charlie Winston…).

La démonstration se fait parfaitement avec “Juste avant les vagues”, un titre dans l’air du temps et à la poésie française. Un appel aux souvenirs qui semblent s’effacer devant la déferlante des sentiments et des émotions. LIGHTeR se montre ainsi en quête de cette vérité qui semble vouloir effacer, cette vérité détruite par le tsunami de l’amour.

Découvrez “Juste avant les vagues” de LIGHTeR :

À noter que l’on peut également découvrir l’univers de LIGHTeR avec sa version très personnelle de “Le coeur éléphant” de Fréro Delavega. D’ailleurs ce titre sera disponible très prochainement en version digitale sur les plateformes habituelle.

La reprise offerte par LIGHTeR montre sa facilité à faire l’alliance entre la musique française et l’électro, donner du rythme à une mélancolie et lui offrir un nouveau visage. Surprenant, certes, mais plaisant !

Découvrez “Le coeur éléphant” repris par LIGHTeR :