« Brassens » : Médine répond aux critiques de la meilleure des manières !

Alors qu’il défend son dernier album sur scène un peu partout en France, Médine dévoile un titre totalement inédit avec « Brassens ». C’est en écoute sur aficia !

Médine a dévoilé son dernier et sixième album en avril dernier. Storyteller s’inscrit totalement dans la discographie du rappeur havrais. De la trap qui fait réfléchir, utilise la langue française avec sagesse et poésie, raconte des histoires qui sont parfois les siennes dans la pure veine de ce qu’il a déjà pu nous proposer sur ses opus précédents. Un cru mis en avant par des titres comme « Venom », « PLMV  » et « Bataclan ».

C’est d’ailleurs avec la sortie de ce dernier morceau que l’artiste avait annoncé deux dates dans la salle parisienne, les 19 et 20 octobre. Malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu puisqu’il a du annuler ces concerts… « Certains groupes d’extrême-droite ont prévu d’organiser des manifestations dont le but est de diviser, n’hésitant pas à manipuler et à raviver la douleur des familles des victimes. Par respect pour ces mêmes familles et pour garantir la sécurité de mon public, les concerts ne seront pas maintenus » a-t-on pu lire sur ses réseaux sociaux suite à cette annulation. Des concerts qui ont été remplacés par une date prévue au Zénith de Paris le 9 février prochain.

 « Brassens » pour exemple

Pour faire la nique à ses détracteurs, Médine vient de dévoiler le titre inédit « Brassens ». L’interprète de la chanson « Les Copains d’abord » est l’une des sources d’inspiration du rappeur qui se dit lui-même à mi-chemin entre « Georges Brassens, Edgar Morin et Edwy Plenel ». Dans le texte, le Havrais aborde les dernières polémiques le concernant et d’autres sujets d’actualité comme l’affrontement médiatique entre Hapsatou Sy et Éric Zemmour qui a marqué les esprits…

« Brassens / La lumière est plus rapide que le son / Brassens / C’est pour ça que je suis brillant avant d’être con / Brassens / Pardon de ne pas retenir la leçon / Brassens / Brassens c’est la tradition » peut-on l’entendre chanter, évoquant un autre artiste qui pouvait chanter l’anticonformisme et « La mauvaise réputation ».

Découvrez « Brassens », le nouveau titre de Médine :

Afficher plus

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer