Victor Solf tourne la page avec « Right Wrong ». Et c’est très bon !

Pour débuter son projet solo, Victor Solf s’offre un duo avec l’artiste ukrainien Ivan Dorn. « Right Wrong » est à découvrir sur aficia !

Début octobre, Victor Solf a annoncé la fin du groupe Her qu’il avait formé avec le regretté Simon Carpentier. « J’avais fait une promesse à Simon : Finir l’album et la tournée. Je la tiendrai jusqu’au Zenith de Paris le 2 février prochain. Je fermerai ensuite ce chapitre de ma vie pour démarrer un nouveau projet, un projet solo. C’est essentiel pour avancer dans ma vie et retrouver toute ma liberté, tant artistique que personnelle. Merci infiniment à notre public qui n’a jamais cessé de me soutenir et de m’encourager depuis la disparition de Simon. Tout a commencé pour moi à Rennes et hier c’était notre dernière fois, j’ai été totalement transporté, je ne l’oublierai jamais. Ce n’est qu’un au revoir. » a-t-il publié sur les réseaux sociaux du duo.

Une fin logique pour un groupe qui nous a fait vibrer avec sa musique, ses Tape, son unique album et des titres comme « Neighborhood »,  « Icarus », « Wanna Be You », « On & On » ou encore « Five Minutes ».

La suite

Le chanteur laisse donc place à son nouveau projet solo dont on ne sait pas grand chose pour le moment… Pour écrire les premières lignes de ce nouveau chapitre, Victor Solf élargit son horizon en écrivant « 31 janvier » pour Georgio et en partageant « Right Wrong » avec le chanteur, DJ et producteur ukrainien Ivan Dorn.

« Tout commence à Moscou l’année dernière. Nous jouions l’un après l’autre sans nous connaître mais l’on remarque nos influences communes. […] Quelques mois plus tard, nous jouons à 24h d’intervalle dans le même club berlinois, c’est une évidence que nous devons aller plus loin et qu’il faut faire quelque chose ensemble. […] On écrit ‘Right Wrong’ ensemble, tout a été très limpide. On termine la démo lui et moi dans la nuit dans un squatt berlinois. J’adore ce genre de collaboration car elle est basée sur une admiration et une confiance mutuelle. J’espère que ce titre témoigne au mieux de cette rencontre, de cette énergie berlinoise, de ce duo franco-ukrainien. » a-t-on pu lire sur les réseaux sociaux de Victor Solf.

Le résultat donne un titre addictif et parfaitement adapté pour nos soirées dancefloor de cette fin d’année ! On a vraiment hâte d’entendre ce que Victor Solf a à nous proposer pour la suite. Sans aucun doute l’un des noms à suivre en 2019 !

Découvrez « Right Wrong » d’Ivan Dorn et Victor Solf :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer