Suite à un problème technique, notre site est actuellement en reconstruction.
Merci de votre patience et compréhension durant cette période de transition.
La team aficia.

Fils Cara nous embarque dans son monde de ‘Fictions’

Nouvel EP pour Fils Cara qui libère aujourd’hui Fictions. Faut-il écouter ce nouveau format ? Éléments de réponse avec aficia.

Nous avions déjà eu l’occasion de tomber sous le charme de Fils Cara avec le titre “Nanna”. C’était en juin 2019 et avec ce premier single il y avait une belle promesse, celle d’un artiste en pleine construction d’un univers riche.

Fils Cara ne nous aura pas fait mentir, la preuve avec le format Volume publié en janvier dernier. 8 pièces musicales prometteuses comme avec “Argo” sur lequel on retrouve le talent de Zed Yun Pavarotti. Mais Fils Cara ne relâche pas la pression et libère déjà un nouvel EP.

Fils Cara riche de ses Fictions

C’est à nouveau 8 titres que nous propose Fils Cara avec Fictions. Le format s’ouvre sur l’atypique “Concorde” avant de poursuivre avec “New York Times”, une des belles claques de ce format, laissant pleinement la place à la voix de l’artiste, son sens du rythme et la richesse de la production. En deux pistes Fils Cara nous prouve qu’il compte bien nous captiver.

Fictions sera une révélation pour ceux qui ne connaissent pas encore Fils Cara, une évolution pour ceux qui le suivent depuis ses débuts. Il se fait plus fin dans l’écriture, se cache beaucoup moins sous les effets et surtout il laisse pleinement sa voix prendre le dessus.

Dans le fond Fils Cara reste le même. Mais dans la forme Fictions marque réellement une évolution artistique surprenante. Pourtant Fils Cara n’a pas 20 ans de carrière derrière lui… mais il semble se nourrir d’une manière perpétuelle. C’est sauvage et sage à la fois, c’est riche et limpide, poétique et fracassant.

Fils Cara poète moderne…

Le reste de l’EP qui enchaîne avec “Sous ma peau” devrait rapidement vous captiver. Fils Cara laisse peu de place au repos, il donne le ton, le rythme, nous embarque avec une facilité déconcertante dans son monde. C’est sauvage et brut et ça fait un bien fou.

Fils Cara est un artiste et un poète moderne. Il donne dans l’énergie, dans la mélancolie. Il invite le simple piano pour habiller ses maux avant de donner un uppercut plus saisissant. Il dresse avec Fictions le constat du monde qu’il tourne autour de lui. Sans juger, sans donner de leçon. Il questionne, simplement, laisse défiler le temps.

Ce nouveau format qui se ferme avec originalité sur “Crédits” devrait convaincre les auditeurs à suivre Fils Cara de prêt. On ouvre le format un peu curieux, on le referme en ayant qu’une hâte : l’écouter à nouveau pour y percevoir toutes les aspérités.

Découvrez Fictions, le nouvel EP de Fils Cara :

Fils Cara - Fictions
Verdict

Si vous n’aviez pas encore eu l’occasion d’entendre Fils Cara voilà qui devrait facilement vous convaincre de l’ajouter dans vos favoris. Voilà un artiste comme nous aimons en découvrir, un artiste qui semble mûrir à une vitesse folle pour prendre son art, le travailler et en extraire l’élixir, le meilleur…

Fictions est une plongée délicieuse et captivante dans l’univers riche de Fils Cara. La voix y est un élément central, véritable instrument au milieu d’une production qui semble ne souffrir d’aucun défaut. Fictions c’est le murmure d’un jeune artiste qui regarde son Monde, qui regarde le temps qui file entre nos doigts, qui se fait poète. C’est moderne, sensuel, frontal, original, captivant et abyssal. Bref : c’est à écouter, tout simplement.

4.5