Nina Nesbitt : faut-il écouter son album ‘The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change’ ?

Nina Nesbitt fait son retour dans les bacs ce vendredi 1er février avec The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change. Faut-il écouter ce nouvel effort ? Réponse avec aficia…

C’est bon, le retour de Nina Nesbitt pour nous accompagner durant toute l’année est enfin là. Il s’inscrit dans l’écriture d’un nouvel opus fruit de trois ans d’enregistrement. Et les premiers extraits de cet album offert par la jeune auteure, compositrice et interprète nous avait déjà mis l’eau à la bouche.

Reste maintenant à savoir si The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change est à la hauteur de nos attentes et si l’écossaise a eu le temps de mûrir pour nous offrir un album plus fort, plus profond et plus abouti.

Délicieusement pop…

Gardons en mémoire « Loyal To Me » et « Colder », deux titres de Nina Nesbitt exposé sur les pages d’aficia. Ils avaient l’avantage de bien présenter l’univers de cet opus. Délicieusement pop, mais aussi bien plus que cela à la fois.


On craque à l’écoute de « The Moment I’m Missing » puissant en émotion. Nina Nesbitt ose exposer ses fêlures avant de faire preuve de ses talents d’interprète avec « The Best You Had » et sa voix claire et profonde. Preuve que la pop est parfaitement adaptée à l’univers de cette jeune artiste, même si elle ose injecter des accents R&B dans ses compositions.


L’épreuve des sentiments…

Nina Nesbitt expose ses talents, elle le fait magnifiquement bien sur The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change comme avec « It Really Me You’re Missing », un titre initialement prévu pour Rihana, ou encore la magnifique chanson d’amour « Somebody Special ».


Des sentiments qui s’exposent avec la plume de Nina qui signe ici l’intégralité des 13 titres de l’album en compagnie de Jordan Riley, Thomas Slinger, Michael Gormley, Daniel Muckala, Bre Kennedy ou encore Samuel Preston. Quant à la production parfaitement cohérente elle est portée une fois encore par Nina Nesbitt mais également de Dan Mackala (Backstreet Boys, Echosmith…), Fraser T Smith (Calum Scott, Adele…), Jordan Riley (The Vamps, Liam Payne…), Lost Boy (Anne-Marie, Lauren Aquilina…), Pete Rycroft et Red Triangle (James Arthur, Charlie Puth…).

Le tout offre un album homogène mais ou l’ennui ne s’installe jamais. L’oscillation des rythmes et des sentiments nous tient en haleine du début à la fin. Assurément The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change est l’album qui fera entrer définitivement Nina Nesbitt dans la lumière.

Découvrez The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change, le nouvel album de Nina Nesbitt :

Nina Nesbitt - The Sun Will Come Up The Seasons Will Change
Nina Nesbitt - The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change
Verdict

C’est bon, Nina Nesbitt semble avoir trouvé son équilibre musical. Elle prouve avec The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change qu’elle a les atouts pour faire une longue et belle carrière, même si elle doit pour cela prendre trois ans pour construire chaque opus.

Il suffit pour cela d’écouter le magnifique « Is It Really Me You’re Missing » ou de se faire porter par le dansant « Loyal To Me » pour s’en rendre compte. Certains pourraient parler de l’album de l’émancipation, de la révélation… nous allons simplement dire que Nina Nesbitt trouve, avec The Sun Will Come Up, The Seasons Will Change, son équilibre et qu’il est plus que séduisant.

3.5
Note de la rédac'
Bouton retour en haut de la page
Fermer