Rémi Tschanz - PlayList 2018

2018 en 10 titres par Rémi Tschanz avec Columbine, Lomepal, Angèle…

L’année 2018 touche à sa fin. Une belle année musicale partagée avec aficia, l’occasion de revenir avec vous sur mes dix titres marquants.

On commence avec le groupe rennais Columbine qui s’est illustré cette année avec un nouvel album regorgeant de thèmes et d’angles musicaux. Le titre « Borderline » résonne comme une droite en pleine tête, Lujipeka réussit là où d’autres se plantent en utilisant le vocodeur.

On a eu le droit à de nombreuses sorties rap cette année, chapeau bas à Lomepal et l’hommage à sa grand-mère sur « Beau la folie », un morceau déchirant mais aussi bourré d’espoirs. Le rappeur fait de sa voix un prisme infini.

On est à l’aise dans l’Hexagone, alors on va y rester un peu. On poursuit avec « Dans mon élément » de Georgio, en compagnie d’Isha. Les deux forment un duo complémentaire, et j’élève même le second nommé au-dessus dans ce morceau.

Place à Orelsan et sa réédition d’album pleine de malice. L’artiste de 36 ans, en plus d’avoir tout raflé avec son troisième opus, s’offre une sorte de suite musicale où les opposées fusionnent, où la vision des choses est étayée. Son titre « Épilogue » vient mettre un point final à cette année exceptionnelle pour lui.

On s’éloigne un peu en franchissant la frontière belge pour rejoindre Angèle avec « Flemme », petite douceur vocale irrésistible. La sœur de Roméo Elvis s’est démarquée cette année avec son premier album, c’est évidemment mérité.

👉 Retrouve la PlayList 2017 de Rémi Tschanz ❤️

Changement de cap, on part pour l’Amérique et le destin brisé d’XXXTentacion, lâchement assassiné dans la rue à l’âge de 20 ans. Trois mois plus tôt, il sortait ?, son second album. « Moonlight » reste un titre phare de sa courte mais tumultueuse carrière, et le clip, dévoilé après sa mort, est plus que symbolique.

On reste sur des bases hip-hop avec Russ et sa pépite « The Flute Song ». Le rappeur originaire du New Jersey possède un sacré flow, une voix qui accroche et un punch naturel.

Niveau technique, on est également servi sur « Indica Badu » de Logic et Wiz Khalifa. Le débit de paroles impose le respect, et le refrain plus chill rend le tout harmonieux. Ça s’écoute, et ça se réécoute.

Comme d’habitude on va terminer sur une touche plus estival, avec d’abord « High On Life » de Martin Garrix et Bonn. Un bon moyen de revivre la folie des festivals, le lâcher-prise lié à l’été. À l’inverse, « Speechless » de Robin Schulz et Erika Sirola me rend nostalgique des apéros qui s’éternisaient pendant les douces nuits étoilées… 2019, on t’attend.

Découvrez la playlist des Coups de ❤️ 2018 de Rémi Tschanz :

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
Plus d'articles
New Music Friday - © Stas Knop
New Music Friday