Jonas Blue lève le voile sur le clip de son nouveau single « Mama », nous faisant ainsi saliver à l’approche de l’été. Ça se passe sur aficia !

Jonas Blue : la nouvelle machine à tubes venue d’Angleterre. Son nom ne vous dit peut-être pas grand chose encore. Ou alors vous l’avez peut-être vu ou entendu au moins une fois sans vraiment l’associer aux sons qu’il produisait. Et pourtant, ce DJ a signé trois tubes en deux ans. On l’a découvert en 2015 avec le titre « Fast Car », puis il a poursuivi son chemin avec « Perfect Strangers » et « By Your Side » (2016) qui, en plus d’avoir squatté les charts européens, ont affolé les compteurs sur les sites de streaming.

Les chiffres parlent deux-mêmes. Inconnu il y a quelques mois, Jonas Blue cumule plus d’un milliard de streams rien que sur Spotify, et plus du double toutes plateformes confondues. Alors, forcément, on est attentif lorsqu’il dévoile un nouveau single. Et qui plus est l’un des potentiels hits de l’été prochain.

Un set à Marseille le 1er juillet

Jonas Blue s’est entouré de William Singe, jeune chanteur révélé dans le télé-crochet « The X Factor » en Australie en 2012 et qui avait intégré le boys band pop The Collective durant trois ans. Signé chez RCA Records (Pink, Britney Spears, Zayn Malik…) depuis quelques mois, celui-ci a publié sur son premier single solo « Rush » il y a peu. Il peut parallèlement compter sur « Mama » pour voir sa cote de popularité grimper en flèche. Ce titre dance-pop et tropical house véhicule un message d’espoir et d’amour, nous invitant à aborder l’avenir sereinement. Il est désormais paré d’un clip relativement sobre, sans grande valeur ajoutée, mais qui sent bon l’été.

D’ailleurs, c’est au mois de juillet que Jonas Blue reviendra en France pour un show unique à Marseille, le 1er, dans le cadre d’une tournée qui le conduira aussi en Espagne, en Roumanie ou encore en Allemagne.

Découvrez le nouveau clip « Mama » de Jonas Blue :

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrer votre commentaire
S'il vous plaît, entrer votre nom ici