Matmatah est de retour avec un cinquième album porté par le titre « Marée Haute » aujourd’hui mis en images. C’est à découvrir avec aficia.

Il aura fallu neuf années pour que Matmatah sorte un nouvel album… le cinquième ! Une longue absence qui fut dans un premier temps récompensé par l’annonce d’une tournée. En effet, à l’automne dernier, le groupe nous donnait rendez-vous le 23 février à Saint-Brieuc pour le coup d’envoi d’un tour qui passera par Paris le 2 mars, à l’Olympia, à la vieille de la sortie de Plates coutures.

Pour ce cinquième opus, les interprètes d’« Au conditionnel » se sont rendus chez nos voisins britanniques, afin d’enregistrer 11 titres toujours aussi engagés sous la direction de Bruno Green du groupe Détroit. Si Tristan Nihouarn et ses acolytes Éric Digaire, Benoît Fournier et Emmanuel Baroux dressent le portrait d’une civilisation un peu grise, ils n’en oublient pas pour autant d’y ajouter une bonne dose d’espoir, en croyant à des lendemains meilleurs…

Le politique et les crabes…

Porte-drapeau de cet album, c’est « Marée haute » qui est aujourd’hui illustré. Réalisé par Stéphane Berla, le clip offre la vision d’un naufragé qui vient se perdre sur une île.  Le choix n’est pas anodin, il s’agit en effet de celle d’Ouessant, au large de Brest, faisant écho aux origines du groupe.

L’image rejoint parfaitement le propos : cet homme politique perdu, lâché par ses proches… Déchu, il tente pourtant de se reconstruire, s’attache à tout pour retrouver une once de pouvoir, même si c’est uniquement auprès des crabes qui l’entourent. Parfait miroir de la situation politique actuelle, bien que le titre fût écrit il y a plusieurs mois.

Découvrez « Marée haute », le nouveau clip de Matmatah :

Partager