Clip « Comment je vais faire » : Hoshi nous subjugue en racontant son parcours douloureux

Hoshi - Comment je vais faire - Capture YouTube
Hoshi - Comment je vais faire - Capture YouTube

Hoshi débarque dans le paysage musical français avec « Comment je vais faire », un premier single poignant qu’aficia vous propose de découvrir…

Mathilde se présente avec le pseudonyme Hoshi, voulant dire « étoile » en japonais. Elle a 20 ans et a déjà tout d’une artiste complète. Cette jeune femme inspirée par des chanteurs emblématiques tels que Jacques Brel, Stromae ou encore Nirvana, transmet une puissance émotionnelle dans chacune de ses chansons. Elle envoie une onde de choc pleine de sensibilité et de tendresse. Il faut dire qu’elle n’a pas eu une vie facile. Hoshi a souffert d’otites sérieuses à répétition qui l’ont privée de 40% de son audition, vivant avec la peur de devenir sourde.

Après avoir renoncé à « The Voice » il y a trois ans, elle s’est finalement produite dans « Rising Star » (M6). Malheureusement, si les quatre coachs ont été séduits, le public a boudé l’artiste : il ne lui manquait que 3% pour faire lever le mur. Déçue, mais pas abattue, Hoshi a ensuite tapé dans l’œil de son actuel manager et signé chez Jo & Co dans l’espoir de publier un premier album avant la fin de l’année.

Une étoile qui brille dans Paris…

Mais d’ici là, elle présente son premier single « Comment je vais faire », composé par Nazim (Kendji, Amir, Chimène Badi…) et co-écrit par Alma, celle qui représentera la France à l’Eurovision le 13 mai avec « Requiem ».

Dans sa chanson, la jeune artiste se pose mille et une questions quant à son futur. Avec son côté Catherine Ringer, cette voix presque fêlée et ce look inspiré par la culture japonaise, l’artiste nous captive. Son mal-être et ses échecs sont les principales sources d’inspiration de ce premier single : « J’assiste à mon propre enterrement / Je veux qu’on m’offre des jours meilleurs / M’en sortir j’en fais le serment / La douleur je préfère en rire », chante-t–elle sur des refrains remplis de rage et d’espoir.

Pour porter au mieux cette chanson, Hoshi joue la carte de l’adolescente qui sommeille en elle. Accrochée à son lit et à son oreiller, elle parcourt Paris en poursuivant sa bonne étoile…

Découvrez le clip de « Comment je vais faire » d’Hoshi :