Eurovision 2019 : Hatari chante « Hatrið mun sigra » pour l’Islande

Rendez-vous le samedi 18 mai au soir pour vivre la finale de la 64ème édition du Concours Eurovision de la Chanson. Aujourd’hui, aficia vous propose de découvrir Hatari qui représente l’Islande.

Chaque jour, aficia vous fait découvrir l’un des candidats en lice pour la 64ème édition du Concours Eurovision de la Chanson qui aura lieu, cette année, à Tel-Aviv, en Israël, suite à la victoire de Netta en 2018 avec le titre « Toy ».

41 participants pour ‘Oser Rêver’ et qui vont s’affronter lors des demi-finales les 14 et 16 mai, et une partie d’entre eux surtout lors de la Grande Finale qui se déroule en direct de l’Expo Tel Aviv le samedi 18 mai. Cette année, après Amir avec « J’ai Cherché », Alma avec son « Requiem » et Madame Monsieur avec « Mercy », la France se fera représenter par Bilal Hassani et le titre « Roi ».

L’Islande

L’Islande est présente au Concours Eurovision de la Chanson depuis 1986 et marquera l’année 2019 par sa 32e participations. Depuis 1986, le pays fut absent à deux reprises du fait de ses mauvais résultats les années précédentes.

Si l’Islande n’a jamais remporté le Concours, le pays fut classé en 1999 et 2009 à la seconde place. À contrario, le pays arriva aussi trois fois dernier en 1989, 2001 et 2018, affichant même un nul point en 1989.

Si l’on garde en mémoire le nul point de 1989, la prestation de 1997 reste, elle aussi, dans les annales… Paul Oscar offrit en effet une prestation très sexuellement explicite, entouré de quatre danseuses en tenue de cuir et de latex pour « Minn hinsti dans ». 2006 fut quant à elle marquée par la présence de Silvia Night, un personnage joué par l’actrice Ágústa Eva Erlendsdóttir… Diva exécrable jouant un rôle permanent, crachant sur l’ensemble des participants, accusant la Suède de vouloir l’empoissonner ! Un rôle, certes, mais qui fit du tort au pays accueilli par des huées lors de ses prestations l’empêchant d’atteindre la finale.

Le saviez-vous ?
Il est temps pour l’Islande de se ressaisir… En effet, le pays échoue depuis 2015 lors des demi-finales ! Cela fait quatre années de suite que l’Islande est donc absente de la Grande Finale. En 2015, María Ólafsdóttir se classe 15ème de son pool, en 2016 Gréta Salóme se classe 14ème, en 2017 Svala Björgvinsdóttir termine 15ème et en 2018 Ari Ólafssontermine sa demi-finale à la dernière place.

L’année dernière, l’Islande était présente avec Ari Ólafsson et le titre « Our Choice ». Et malgré une belle ballade sous forme d’appel à la tolérance et au vivre ensemble, le pays termina dernier de son pool lors de la demi-finale en ne récoltant que 15 points.

Eurovision 2019 - Islande

Hatari

Hatari c’est tout un programme ! Groupe formé par Einar Hrafn Stefánsson, Klemens Nikulásson Hannigan et Matthías Tryggvi Haraldsson, il se défini comme anticapitaliste, BDSM et porté par la vague techno-dystopique.

Et le groupe a largement eu l’occasion de se faire remarquer ! En effet, il a fait polémique en appelant au boycott du concours, invitant Benyamin Netanyahou à un combat traditionnel de Glima, prenant clairement position pour la Palestine… Bref, un cocktail explosif et extrêmement politique pour un concours qui se doit (avec son règlement interne) d’être totalement apolitique.

Dans cette veine, Hatari explique être un projet ‘politique multimédia’ qui souhaite lever le ‘voile sur l’escroquerie incessante qui se déroule au quotidien’. Pour Hatari, le Concours Eurovision de la Chanson s’affiche comme la première étape pour démanteler le capitalisme mondial. Un programme qui ne colle pas réellement avec l’esprit ‘Eurovision’…

Hatrið mun sigra

« Hatrið mun sigra » est un titre écrit et composé par le groupe Hatari et qui sera chanté en islandais. Nous pouvons traduire le titre par ‘La haine prévaudra’. Dans le texte, Hatari parle de ‘délires multilatéraux’ et de ‘punitions unilatérales’ expliquant que ‘la haine prévaudra’ et que ‘l’Europe s’effondrera’ et qu’ainsi ‘une toile de mensonges surgira de ses cendres’.

Et aussi surprenant que cela puisse paraitre, Hatari pourrait bien créer la surprise lors de cette édition du Concours Eurovision de la Chanson. Déjà, le groupe promet une prestation explosive. Ensuite le groupe a réellement la côte actuellement, et sauf renversement de la tendance l’Islande devrait se qualifier pour la Grande Finale, voir même s’offrir un Top 10 !

Découvrez « Hatrið mun sigra » d’Hatari pour l’Islande:

Bouton retour en haut de la page
Fermer