Synapson - DR

Interview : 5 questions à Synapson…

Les deux garçons de Synapson ont pris le temps de répondre à nos questions avant de monter sur la scène du festival Woodstower. Confidences !

Formé il y a 10 ans par Alex et Paul, Synapson a réussi à s’imposer dans le paysage de la musique electro française. Les deux garçons sont déjà les auteurs de trois albums studio dont le dernier, Super 8, a été mis en lumière à travers les titres “All The Way Down”, “Souba” ou encore “Hide Away”.

Leur discographie est également parsemée de collaborations avec des artistes venant d’horizons très différents. Une consécration pour Synapson est venue saluer tout ce travail puisque le duo s’est retrouvé nommé aux dernières Victoires de la Musique. C’est à l’occasion du festival Woodstower qu’aficia a de nouveau rencontré ce duo qui, malgré nos différentes rencontres, a encore beaucoup de choses à nous raconter.

5 questions à Synapson…

Nous allons commencer par remonter l’année 2019 et revenir à votre nomination aux Victoires de la Musique. Quel effet vous a fait cette nomination ?

Alex : Même si nous n’avons pas remporté la récompense, cette nomination a été une première victoire. Nous étions très contents de notre nomination puisque nous l’avons été aux côtés d’artistes de talent qui sont reconnus dans notre catégorie notamment le groupe qui a remporté le prix: The Blaze. Comme tout le monde, nous aurions voulu repartir avec le prix mais nous étions tous les deux déjà très satisfaits.

Durant votre dernière entrevue avec aficia, vous aviez déclaré avoir déjà une idée concernant votre prochain album… Pouvez-vous parler de l’avancement de ce projet ?

Paul : Ça a avancé puisqu’il n’y aura plus d’album ! Nous avons décidé de faire du titre par titre. Avec le dernier album, nous nous sommes rendu compte, avec Alex, que les morceaux sont faits selon nos moods et selon ce que nous écoutons. Mais ils ne sortent qu’un an et demi après parce qu’il nous faut du temps pour terminer l’album. Nous avons envie de plus travailler à l’instinct. Nous pourrons sortir plus librement nos différents projets. Ce n’est pas non plus exclu qu’à la fin nous ne réunissions pas les titres sur un album…

Cette question va peut-être, en partie, aller dans le sens de ta réponse… Avez-vous, à terme, l’idée de vous consacrer uniquement à la production pour les autres artistes

Alex : Pas forcément… Nous l’avons déjà fait mais nous estimons que Synapson a encore pas mal de boulot et nous préférons nous occuper de notre groupe avant de nous occuper d’autres projets. Par contre, il y a toujours cette volonté avec Synapson de travailler avec d’autres artistes parce que nous ne chantons pas et que nous nous ouvrons à quelque chose de plus world. Pour répondre à ta question, si l’occasion se présente, comme c’est déjà le cas, nous ferons au coup par coup et nous verrons si nous estimons avoir une belle valeur ajoutée au projet dans lequel d’autres artistes pourraient vouloir nous impliquer. Mais la priorité reste quand même Synapson.

Du côté de vos clips et de vos projets, j’ai l’impression que vous attachez de plus en plus d’importance à l’image, est-ce le cas ?

Paul : Oui et ça va être de pire en pire… Ou de mieux en mieux, tout dépend où tu te places (Rires) ! C’est vrai que nous avons envie de nous investir de plus en plus car Synapson est un projet à 360° que nous pilotons avec Alex depuis 10 ans. La musique, c’est une chose mais ça vaut vraiment le coup de jouer avec. Je trouve que la musique passe de plus en plus par l’image. Nous avons de nouveaux partenaires qui vont venir nous aider à ce sujet et nous allons continué à travailler pour faire correspondre au mieux l’image du groupe avec la musique que nous voulons faire.

C’est bien que tu parles de l’avenir… Avez-vous des projets qui vont arriver et dont vous avez le droit de parler ?

Alex : Nous avons commencé une série de remix. Nous en sortons un par mois depuis mai.

Paul : Depuis le mois d’avril, il me semble…

Alex : C’est la volonté de pouvoir partager très rapidement des remix qui ne sont pas forcément des remix… C’est plus une façon de rendre des morceaux un peu plus disponibles au monde du club, que nous puissions les jouer dans nos sets. C’est ce que nous faisions à nos débuts. Nous avons une réelle soif de travail donc dès que nous finissons nos séries de concerts, nous repartons directement en studio.

Paul : Il y aura un titre avant Noël si tout va bien !

Alex : Nous avons déjà une dizaine de maquettes sur lesquelles nous avons commencer à travailler les voix que nous voulions. Nous commençons à avoir une bonne base et comme le dit Paul, si tout va bien nous aurons un nouveau single avant les fêtes de fin d’année !

SYNAPSON