Synapson passe en mode ‘Super 8’. Et c’est efficace !

Le duo Synapson est de retour avec un nouvel opus, Super 8… Faut-il l’écouter ? Réponse avec aficia.

Synapson c’est l’alliance entre Paul, le parisien, et Alex, le biarrot. Ensemble, après une rencontre lors de vacances communes, ils commencent à créer et à allier les genres.

Un résultat qui s’expose en premier lieu avec Haute Couture, le premier EP paru en 2010, puis avec Convergence, le premier album de la formation paru en 2015 qui avait offert de nombreux tubes. Souvenez-vous : « Blade Down », « Fireball », « All In You »… Ils étaient tous sur ce premier opus plus que prometteur.

Une saveur ‘retro’…

Super 8, comme cette vieille caméra qui a offert au grand public la possibilité de filmer à la maison des instants de vie. Cette image, maintenant totalement dépassée, son grain unique, son format carré. Cet esprit ‘retro’ se retrouve dans Super 8, nouvel effort de Synapson.

Super 8 c’est de l’essence pure, un élixir de Synapson. Pour faire exploser le tout c’est des featurings en pagaille : Holly, L Marshall, Mai Lan, Tim Dup, Lass, Casey Abrams… La liste est longue, chacune des 13 pistes qui composent l’album étant une collaboration.

Synapson - © Damien Real - Willie Beamen
Synapson – © Damien Real – Willie Beamen

Festif, émotif, puissant…

L’album s’ouvre avec Holly qui chante « Hide Away », la voix sensuelle qui ouvre si bien l’opus se retrouve plus loin avec « Build Me Up ». L’alliance fonctionne, l’ouverture est une belle promesse pour la suite. Et ce qui est bon avec Synapson c’est que le duo arrive toujours à nous surprendre.

Pour preuve, le changement de sonorité en proposant « Say My Name » avec Taneisha Jackson, le diablement efficace « Souba » qui invite Lass pour un titre solaire et dansant. C’est aussi l’invitation de deux artistes français avec Mai Lan sur « So Long », langoureux et hypnotique, puis Tim Dup avec « Ce que l’on veut ».

Et justement « Ce que l’on veut » est sans doute l’un de nos coups de cœur de cet opus. Une ballade délicieuse avec la voix de Tim Dup qui s’offre un mariage grandiose avec la production soignée de Synapson. Nous voulions un diamant musical. Nous l’avons !

Synapson - © Pierre Cazenave
Synapson – © Pierre Cazenave

Casser la routine…

Super 8 a cette puissance de ne pas tomber dans la routine musicale, une routine qui offrirait une ligne musicale monotone des 13 pistes. Bien au contraire ! Ça rap, ça groove, ça pop… Super 8 est un miroir parfait des inspirations de Synapson, cette alliance entre Paul et Alex qui fait encore son effet et qui devrait, sans aucun doute, mettre le feu cet été.

Découvrez Super 8, le nouvel album de Synapson :

En conclusion…

Synapson nous avait déjà largement conquis à l’ère Convergence. Alors forcément nous attendions Super 8 avec impatience. La bonne nouvelle est que Synapson n’a pas fait dans le facile, l’évident, le recyclage. Il y a une réelle évolution musicale, sans trahir l’ADN premier du duo.

Super 8 est un album énergique, éclectique, pop et electro… C’est une production d’orfèvre, la rencontre de nombreux talents, le délice de se frotter au rap, à la ballade, à la joie explosive, à la contemplation… Au final : un album à mettre dans votre bibliothèque musicale pour vous accompagner tout l’été et même au-delà.

Afficher plus
Fermer
Fermer