Joanna - Vénus

Joanna : faut-il écouter son premier EP ‘Vénus’ ?

Joanna propose aujourd’hui au public son premier EP Vénus. Faut-il écouter ce format ? Réponse avec aficia.

Auteure, compositrice et interprète, nous avons déjà eu l’occasion de mettre en relief le travail de Joanna avec des titres comme “Pétasse” et “Vénus”. Nous vous parlions alors d’une artiste à mettre dans votre radar musical tant l’univers est bien construit et prometteur.

Nous avions donc hâte de pouvoir écouter son premier EP, Vénus. C’est enfin chose faite et nous pouvons vous dire si ce format tiens ses promesses…

Joanna est Vénus… mais en mieux !

Il faut se contenter de 7 pistes. Rien de plus rien de moins. Sauf que la première est une intro de 1 minute et 5 secondes. Mais cette première donne justement le ton, celui d’une femmes qui compte bien prendre sa place dans un monde un peu trop dominé par ceux qui porte une paire de couilles.

Et c’est bien là le propos de Joanna. Si “Vénus” se fait sensuel, chaloupé et enivrant, on y découvre aussi toute la féminité de cette artiste qui se revendique Vénus et non pas Eve. La femme est au centre de l’univers et le Girl Power transpire dans cet EP. La déesse femme se montre amoureux et parfois en manque avec “Oasis”, un mirage lucide et séduisant.

Et si le “Mâle Alpha” pointe le bout de son nez dans une résonance des années 80’ Joanna nous laisse succomber aux plaisirs des corps avec “Séduction” avec un up-tempo qui ne laisse pas indifférent. Viennent ensuite “Pétasse” et “Ocytocine”. Ce dernier conclut parfaitement le format, replaçant la Femme au centre de tout, comme un remède au maux qui rongent notre société.

Découvrez Vénus,
le premier EP de Joanna :

Joanna - Vénus
Joanna - Vénus
Verdict

Parfois un peu compliqué de livrer un avis sur un artiste avec son premier EP. Toutefois il faut dire que Joanna dépose avec Vénus une très belle carte de visite. L’Ep est cohérent dans la construction et le propos, la voix porte clairement le message et la production est de qualité.

Mais il faut bien trouver un défaut à tout cela, histoire d’avoir de belles surprises quand Joanna aura l'opportunité de nous livrer un premier album. Le défaut sera alors celui d’un format un peu trop sombre, il lui manque un petit éclat de lumière pour nous captiver totalement.

Qu’importe, Joanna est une artiste à suivre absolument, elle pourrait bien conquérir la scène française plus vite qu’on le pense. Surtout si les médias jouent le jeu et portent une réelle oreille attentive à son univers : c’est riche, bien construit, dans l’air du temps et avec une réelle identité sonore.

3.5
Note de la rédac'