2016 en 10 titres par Jonathan Hamard avec Tove Lo, Agnes Obel, Zayn…

Fin d’année ne rime pas avec nostalgie mais avec bilan. C’est donc le moment de faire le point sur les titres qui ont marqué ces douze derniers mois. aficia vous propose la playlist de Jonathan Hamard, son Rédacteur en chef.

Dresser une liste de dix titres, c’est indirectement balayer un an de musique, se souvenir de belles découvertes comme l’ont été celles des titres « Toi et moi » de Paradis et « Young Rich And Radical » de Club Cheval, se remémorer quelques déceptions ou d’improbables surprises comme l’a été « Never Be Like You » de Flume, le duo « A.I. » de OneRepublic et Peter Gabriel ou « There Will Be Time » de Mumford & Sons.

Plus généralement, l’année 2016 a été celle de la confirmation du talent de certains artistes comme James Vincent McMorrow, dont on s’est épris de la ballade « Get Low », de Peter Peter, dont on ne se lasse pas de l’envoûtant « Noir éden », du groupe de The xx (« On Hold ») de Tom Odell (« Magnetised ») ou encore de la Britannique Laura Mvula, qui a publié un très bel album cet été, porté par les titres « Phenomenal Woman », « Overcome » et « Show Me Love ». Les 12 derniers mois ont aussi été ponctués par des sons d’artistes confirmés, parmi lesquels Sia (« Cheap Thrills »), Rihanna (« Consideration »), John Legend (« Penthouse Floor »), Véronique Sanson (« Et je l’appelle encore »), le groupe anglais Metronomy (« Old Skool »), M83 (« Go! ») ou Julien Doré, dont le quatrième opus & est un émerveillement.

Confirmation pour Agnes Obel et The Weeknd

Mais sélectionner dix titres, c’est passer au dessus de ces considérations et se demander quels sont ceux qui nous ont véritablement accompagné dans notre quotidien. À cette question, c’est le nom d’Agnes Obel qui percute en premier lieu. La chanteuse danoise a fait le pari d’étonner avec le premier extrait de son disque Citizen of Glass, « Familiar », travaillant sa voix comme jamais auparavant. Bien lui en a pris !

Le groupe La Femme a lui aussi cherché à sortir de sa zone de confort avec « Sphynx », beaucoup plus électro qu’à l’accoutumée. Même son de cloche pour The Weeknd, dont le troisième opus est probablement l’un des meilleurs de l’année. Le Canadien s’est aventuré sur un terrain plus pop avec le single « Starboy » qui est devenu en l’espace de quelques semaines un tube planétaire.

La très bonne surprise de Christophe

Difficile également d’omettre Zayn, dont le premier essai Mind of Mine renferme de bons sons électro-R&B et des mélodies entêtantes, comme celle de « rEaR vIew ». L’ex-1D a surpris son monde à plusieurs reprises cette année en collaborant par ailleurs avec des artistes d’horizons très différents, parmi lesquels M.I.A., dont le single coup-de-poing « Borders » a fait couler beaucoup d’encre. Incontournable, comme l’infectieux et diablement sensuel « True Disaster » de Tove Lo et la ballade « Hallelujah » d’Alicia Keys, injustement boudée par le public.

Sa compatriote Beyoncé a eu plus de chance avec son album Lemonade, dont on réécoute sans jamais se lasser le titre « Hold Up ». Mais « 6 Inch » (feat. The Weeknd), « Formation » ou « Don’t Hurt Yourself » (feat. Jack White) auraient tout à fait pu occuper une place de choix dans ma playlist de l’année…

Enfin, plusieurs Français ont retenu mon attention, mais Emily Loizeau et Christophe ont le plus convaincu avec deux très jolis disques mis en lumière par la mélancolie des « Eaux sombres » pour la première, le plus pêchu « Tangerine » pour le second. Alors, finalement, dresser cette liste, c’est aussi se demander si 2017 peut être un aussi bon cru.

Découvrez la playlist 2016 de Jonathan Hamard :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer