Bilal Hassani - © Dorothe Murail
Bilal Hassani - © Dorothe Murail

Bilal Hassani règle ses comptes avec « Jaloux » et « Fais beleck »

En attendant la sortie de son premier album, Bilal Hassani en dévoile non pas un mais deux nouveaux extraits. « Jaloux » et « Fais beleck » sont à écouter sur aficia !

Deux grandes échéances attendent Bilal Hassani dans les semaines à venir. La première sera la sortie de son premier album Kingdom le 26 avril prochain. La seconde aura lieu en direct à la télévision le 18 mai prochain dans le cadre de la finale du Concours Eurovision de la Chanson durant laquelle le garçon aura la chance de représenter la France avec le titre « Roi ». Deux grandes étapes pour le jeune homme qui montera aussi sur scène lors d’une tournée qui sera de passage à l’Olympia le 21 octobre.

Vivre son rêve sans penser au passé

En attendant toutes ces échéances, Bilal Hassani vient de dévoiler deux nouveaux titres issus de Kingdom. Alors qu’il chantait l’acceptation de soi sur « Roi », le représentant de la France au Concours Eurovision de la Chanson décide de faire la nique à ses détracteurs et à ses déceptions amoureuses passées à travers « Jaloux » et « Fais beleck ».

Bilal Hassani vit un rêve éveillé depuis quelques semaines mais ce succès soudain amène aussi son lot de détracteurs qui n’ont pas été tendres avec lui. La chanson « Jaloux » est un message destiné à ces personnes.

« Ce morceau on l’a écrit avec @lilipoe, c’était un moment assez sombre pour moi après Destination Eurovision, les gens se sont lâchés sur moi avec leur haine et j’avais besoin de l’exprimer, et je peux pas faire ça mieux qu’avec une chanson… Ce morceau il me tient vraiment à cœur et est très important pour moi, j’espère qu’il pourra raison pour vous , je vous aime énormément ❤️ » a-t-il expliqué sur ses réseaux sociaux à propos de ce morceau écrit en collaboration avec Lili Poe.

« J’aime pas trop ta voix / Tu chantes un peu faux / T’y arriveras pas / Va faire tes vidéos / Et de toutes façons, si les gens t’aiment bien / C’est pas parce que t’es bon / T’as une wig, t’es gay, fin » l’entend-on chanter sur une mélodie composée de quelques notes de piano et un beat dansant.

Découvrez « Jaloux », le nouveau titre de Bilal Hassani :

Concernant « Fais beleck » (Fais attention), on est sur un sujet complètement différent puisque là le jeune homme s’adresse directement à un ex-petit ami qui n’assume pas leur histoire et la personnalité de Bilal. Écrite par le chanteur lui-même, cette chanson semble aussi tenir une place particulière pour lui.

« Fais Beleck c’est un titre que j’ai écris il y’a pas mal de temps, j’ai été dans une relation avec un mec qui n’assumait pas ma part de féminité et voulu me cacher sous prétexte que j’allais lui ‘foutre la honte’. J’ai jamais eu la force de l’affronter et de lui dire ce que je ressentais, et avec ce morceau j’ai pu écrire tout ce que je pensais et récupérer ma force et ma dignité ! Ne vous laissez pas avoir par quelqu’un que vous aimez si il n’est pas fière de vous avoir à ses côtés, dites leur #FaisBeleck et LEAVEEE 😌 » a-t-il partagé sur ses réseaux sociaux.

« Tu fais l’mec dur, tu joues le solide /T’as des gars à droite, à gauche / But nobody knows that you’re lovin’ me honey / Ton grand secret, tu veux pas l’avouer / Moi je veux pas rigoler, j’ai pas le temps pour tes conneries baby » l’entend-on chanter sur le pré-refrain mêlant une fois de plus anglais et français.

Découvrez « Fais beleck », le nouveau titre de Bilal Hassani :