Coldplay - DR

Coldplay partage “Daddy” et “Champion Of The World” avant son retour

En prélude à la parution de son nouveau disque studio, Coldplay lève le voile sur deux nouveaux extraits, Daddy et Champion Of The World, à découvrir sur aficia !

Le compte à rebours est lancé ! C’est ce vendredi 22 novembre que l’emblématique formation de pop-rock Coldplay présentera Everyday Life, son huitième disque studio. Un nouveau projet attendu qui sera également effeuillé en live le 22 novembre à l’occasion de deux shows prévus en Jordanie à 5h et à 15h, heures françaises. Un événement qui sera diffusé en direct sur la chaîne YouTube du groupe.

Mais en amont, Coldplay tenait à surprendre une nouvelle fois ses fans en levant le voile sur deux nouveaux extraits du disque qui donnent ainsi suite aux très inspirants “Orphans”, “Arabesque” et “Everyday Life”. Dans le sillage de ses dernières productions, le groupe présente les pistes “Champion Of The World” et “Daddy”.

Coldplay joue la carte de l’authenticité

Avec “Champion Of The World”, Coldplay privilégie des sonorités très organiques, sur un mid-tempo rêveur et entêtant. “Ce flanc de montagne est un suicide / Ce rêve ne sera jamais atteint / Toujours le signe sur ma pierre tombale où est écrit / Un champion du monde” scande Chris Martin avec une émotion palpable. En effet, le texte est un vibrant hommage dédié à l’artiste Scott Hutchison, décédé après un long combat contre la dépression. Témoignage de l’admiration qu’il lui porte, Coldplay s’est inspiré de la chanson “Los Angeles Be Kind” du groupe dans lequel Scott Hutchison officiait.

Écoutez Champion Of The World, extrait d’Everyday Life :

Aussi, le groupe britannique a mis en images la piste “Daddy”, ode aux allures minimaliste à une relation distanciée entre un père et son fils. Soulignée d’une composition simplement jouée au piano, la voix de Chris Martin se révèle d’une grande douceur pour entonner sa complainte : “Ne veux-tu par revenir et rester ? S’il-te-plaît, reste”. Si les paroles sont plutôt simples, elles n’en demeurent pas moins touchantes et émouvantes.

La réalisation du clip animé a été confiée à Åsa Lucander qui a traduit avec beaucoup de justesse les dires du chanteur. Navigant sur un radeau qui flotte sur l’océan, un petit personnage se lance dans une valeureuse quête de repères, animé par la volonté de retrouver son père qui sera à même d’égayer son quotidien. Alors qu’il brave la solitude et les tempêtes, il va être épaulé par des créatures marines avant de s’endormir dans son radeau. Mais sa ténacité et sa patience seront bientôt récompensées puisqu’au lever du jour, une main se tend vers lui.

Visionnez Daddy, le nouveau clip de Coldplay :