Hoshi trouve en Gaëtan Roussel ‘un charme fou’ et annonce son prochain single !

Hoshi - © Yann Orhan
Hoshi - © Yann Orhan

Hoshi, qui connaît un beau succès avec « Ta marinière », dévoile une version acoustique de « Je vous trouve un charme fou » avec Gaëtan Roussel ! Découvrez-la sur aficia !

Comme beaucoup d’autres artistes, Hoshi a tenté l’expérience des télé-crochets. ‘The Voice’ s’est offert d’abord à elle, proposition qu’elle a finalement décliné peu de temps avant de tenter l’aventure de ‘Rising Star’. À seulement 21 ans, celle que nous avons récemment rencontré (interview à découvrir prochainement sur aficia) vit aujourd’hui un véritable conte de fée. Ce dernier n’aurait sans doute jamais pu se réaliser sans la force de croire en soi…

C’est d’ailleurs le nom de son premier album, Il suffit d’y croire, dans les bacs depuis le 23 mars dernier. Il est promeut par les singles « Comment je vais faire » et plus récemment « Ta marinière » qui grimpe à pleine vitesse dans les charts. La chanteuse à la voix fêlée et au look inspiré par la culture japonaise est un talent brut sur lequel on peut désormais compter sur la scène française.

Un duo acoustique à croquer !

Définissant sa musique comme « du rock français teinté de pop », Hoshi a eu le loisir de collaborer avec Gaëtan Roussel sur ce premier opus. Si Hoshi nous explique cette rencontre lors d’une entrevue à découvrir très prochainement sur nos pages, c’est aujourd’hui avec une version acoustique de « Je vous trouve un charme fou » qu’elle régale son public. Cerise sur le gâteau ? C’est avec la présence de Gaëtan Roussel que ce titre s’expose en toute délicatesse…

Découvrez « Je vous trouve un charme fou » en acoustique :

Lors de son concert au Virgin Radio Live à Marseille le week-end dernier, Hoshi a interprété plusieurs titres issus de son album, révélant que « Femme à la mer » serait son prochain single. Un choix logique compte tenu du refrain diablement efficace et terriblement entêtant malgré le sujet du titre qui parle de ses « peines », ses « tourments »  et son « désespoir ». Rien de très gai ! Il devrait toutefois accompagner comme il se doit notre été…

Découvrez « Femme à la mer » de Hoshi :