Anne Sila - © Boby
Anne Sila - © Boby

Anne Sila : faut-il écouter ‘Fruit défendu’, son nouvel album ?

3.5
Note de la rédac'

Anne Sila est aujourd’hui de retour dans les bacs avec Fruit défendu, son second opus. Faut-il écouter cet album ? Réponse avec aficia.

Vous avez sans aucun doute découvert Anne Sila dans ‘The Voice’. C’était lors de la quatrième saison où la jeune artiste arrive à convaincre le jury mais également le public. En effet, elle aura le loisir d’arriver jusqu’à la finale, devant alors s’incliner face à Lilian Renaud.

Depuis, Anne Sila a eu l’occasion de publier Amazing Problem porté par le titre “Le monde tourne sans toi”. On retrouve également l’artiste sur l’album Jazz Loves Disney, dans le rôle de Marie pour la comédie musicale ‘Jésus, de Nazareth à Jérusalem’ mais également dans la nouvelle version du ‘Roi Lion’ en prêtant sa voix à Nala.

Anne Sila plus pop !

Le retour d’Anne Sila dans les bacs avec Fruit défendu semble se placer sous le signe du populaire et de la pop. Il suffit, pour s’en convaincre, d’écouter les trois titres mis en avant : “Plus fort”, “Peur de rien” et “Il est tard”.

Mais ce virage pop doit-il se faire au détriment du talent de l’interprète ? C’est toute la question et la crainte avant d’appuyer sur ‘play’ et d’écouter les 11 pistes qui habillent l’opus qui porte la signature de Rhys B. Downing (Mark Ronson, A$AP Rocky, Vanishing Twin…)

Lumineux et amoureux

On laisse passer le très efficace “Plus fort” déjà connu ainsi que “Il est tard”, les deux pistes qui ouvrent l’album. On écoute alors “Ton nom” porté par Gioacchino, le frère de Calogero. Il est l’exemple même du virage d’Anne Sila qui navigue dans des eaux nouvelles. C’est populaire, on y parle de princesse et de dragons, le fruit défendu étant à porté de main.

Entre pop, mélodies qui volent très haut, touches électros, Anne Sila arrive à nous surprendre. “La ligne d’arrivé”, syncopé dans sa construction est séduisante et hypnotique.”1, 2, 3” sonne comme une ritournelle enfantine aux accents sixties qui donne un nouveau visage à la discographie d’Anne Sila.

Douceur et flow

Anne Sila se montre aussi douce avec “Le coeur en mille”, une belle déclaration qui gagne en puissance sur son refrain. Douce une fois encore avec “Si tu m’dis non” qui nous fait entrer dans une valse de sentiments.

On termine avec “Tout contre moi” ou Anne Sila casse son phrasé, comme si elle voulait poser son flow et nous emporter dans des refrains aériens. C’est juste avant de conclure avec “Te montrer les couleurs”, sans doute le plus beau moment de l’opus : Anne Sila s’adresse à un enfant, lui montre les couleurs sur une mélodie qui s’impose par un piano portant une interprétation d’une grande justesse.

Découvrez Fruit défendu, le nouvel album d’Anne Sila :

Anne Sila - Fruit Défendu
Anne Sila - Fruit Défendu
Verdict

Fruit défendu est un bel album et un album surprenant à la fois. Anne Sila semble avoir fait une mue artistique, sans pour autant se trahir. C’est clairement plus pop et aussi (et surtout) plus grand public.

Reste à savoir si il s’agit ici d’une réelle volonté de vendre plus de galettes ! Quoi qu’il en soit, il y a un réel plaisir à écouter l’album qui se montre très bien produit avec une véritable structure artistique. On regrette juste l’absence de titres plus émotionnels… C’est le cas de “Te montrer les couleurs”, mais c’est bien là la seule piste qui expose toute la puissance artistique d’Anne Sila dans sa fragilité.

3.5
Note de la rédac'