Mylène Farmer vise les étoiles avec ‘Live 2019’

Mylène Farmer - Live 2019 - Cover

Mylène Farmer est aujourd’hui de retour dans les bacs avec son Live 2019. Un opus à découvrir et à écouter avec aficia.

Mylène Farmer a eu l’occasion de dévoiler le 28 septembre 2018 l’album Désobéissance, un format certifié, 2 mois après sa mise en rayon, d’un Double Album de Platine pour l’équivalent de 200.000 ventes.

Rapidement les rumeurs d’une tournée… Mais il n’en sera rien. Mylène Farmer fait comme toujours : pas comme les autres. C’est à nouveau une résidence que la chanteuse propose à son public en posant ses bagages à La Défense Arena, plus grande salle d’Europe. Au programme : une série de neuf shows avec une scénographie impressionnante.

Mylène Farmer de A à Z…

Mylène Farmer livre durant le mois de juin 2019 une série de concerts qui risquent de rester dans la mémoire de quelques 235.000 spectateurs. Plus grosse vendeuse de l’industrie musicale française, Mylène Farmer livre un show unique, à la fois impressionnant de part la scénographie et les moyens techniques mais également par l’humanité que l’artiste arrive à dégager malgré l’immensité du lieu.

Le show, mis en scène par Laurent Boutonnat, s’offre les arrangements d’Olivier Schultheis, des costumes de Jean-Paul Gaultier et des chorégraphies de Mylène Farmer, Aziz Baki et Parris Goebel avec 16 danseurs pour les mettre en oeuvre. Reste ensuite à assurer le spectacle et contenter le public présent depuis Cendres de lune (1986).

Mylène Farmer désobéissante !

Si Mylène Farmer donne rendez-vous au public le 7 novembre au cinéma afin de découvrir le film ‘Live 2019’ que l’on doit à François Hanss qui a réalisé le clip de “M’effondre”, son public a le loisir aujourd’hui d’écouter ce show avec la publication de l’album live.

Si il y a la frustration de ne pas avoir les images, le support audio laisse place à l’imaginaire et replonge le public présent lors de la résidence dans l’ambiance des concerts. On note une belle réalisation, la voix en post-production n’étant pas trafiquée à outrance. Il faut également noter le bon équilibre entre les chansons et l’ambiance du public, un exercice souvent difficile sur les supports audio ‘live’.

Le support est également l’occasion de replonger dans la très longue carrière de Mylène Farmer. On retrouve sur la set-list ses derniers titres comme “Rolling Stone”, “Stolen Car” qu’elle partage avec Sting ou encore le délicieux “Histoire de fesses”. Mais Mylène Farmer puisse dans son riche répertoire et offre des titres moins connus du grand public : “M’effondre”, “Un jour ou l’autre”… Et il y a les incontournables, ceux que l’on retrouvent avec plaisir comme “Pourvu qu’elles soient douces”, “California”, “Innamoramento”, “Rêver” sans oublier l’incontournable, l’hymne, “Désenchantée”.

Riche de 22 pistes pour presque deux heures, Live 2019 de Mylène Farmer ne souffre qu’aucun défaut. Sauf, peut-être celui d’être sans images. Mais un peu de patience : après la mise à disposition de cet album et la diffusion au cinéma, le film de François Hanss arrivera très rapidement avec ses versions très collector.

Pour finir, on reste absolument sous le charme de la version 2019 de “L’horloge” qui vient conclure le Live 2019. Un titre qui avait ouvert ses premiers concerts en 1989… La boucle est bouclée pour cette ultime désobéissance.

Découvrez Live 2019 de Mylène Farmer :