L’Australie en compétition pour l’Eurovision avec Dami Im et « Sound Of Silence »

La nouvelle pourrait surprendre, mais effectivement l’Australie revient bien au concours de l’Eurovision cette année avec la chanteuse Dami Im et son titre « Sound Of Silence » à découvrir avec aficia.

Si l’Australie était présente en tant qu’invitée, pour fêter les trente ans de l’Eurovision largement suivi dans les terres australes, c’est bien en tant que compétiteur que revient ce pays, de la taille d’un continent, cette année.

La sensation de l’année dernière n’en est alors plus une et le comité de l’Eurovision accueille donc l’Australie comme nouvel état de notre grande communauté européenne. Il va cependant falloir revoir et mettre à jour tous les manuels de géographie de nos écoles, ce qui pourrait bien ne pas forcément plaire aux membres de notre chère académie, qui risque, pour le coup de ne pas se remettre de ce changement de frontières impromptu.

Mais au-delà de la plaisanterie, le public serait bien en droit de se demander pour quelles raisons, autres que des arguments purement économiques, l’Australie est à nouveau présente cette année et en tant que véritable concurrente cette fois. De plus, même si l’évènement est une vraie réussite médiatique dans ce pays depuis trente ans, pourquoi d’autres nations relayant ce grand spectacle ne pourraient-elles avoir les mêmes prétentions.

On peut alors tout imaginer, et pourquoi pas voir certaines grandes nations monnayer leur place contre une large diffusion sur leur sol, puisque faire partie de l’UER (Union Européenne de radio-télévision), ne semble plus être une barrière aux sélections des nations. De plus, si l’Australie venait à gagner, elle ne pourrait pas organiser le concours sur son sol, et devrait donc s’associer à une nation, européenne elle, pour accueillir l’Eurovision alors qu’elle n’a pas remporté le titre… Cela commence à devenir un peu compliqué non ?

Quoiqu’il en soit, l’Australie, que cela plaise ou non, est admise et devra défendre ses chances lors de la deuxième demi-finale le 12 mai prochain, la première ayant lieu le 10, en vue d’être qualifiée pour la grande finale du 14 mai. En lice pour cette demi-finale, face à dix-huit autres nations, il semble que l’Australie montre une nouvelle fois ses ambitions pour rejoindre les six pays automatiquement qualifiés pour la finale que sont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagneet le Royaume-Unis (qui représentent le Big Five) ainsi que la Suède, en tant que gagnante de l’édition précédente et organisatrice.

Dami Im succède à Guy Sebastian

Après Guy Sebastian et son titre « Tonight Again » qui s’était classé à la cinquième place, c’est donc la lauréate de l’émission X Factor australienne en 2013, Dami Im, qui nous est proposée avec le titre « Sound Of Silence », rien à voir avec le célèbre titre de Simon and Garfunkel.

Née en Corée, mais vivant désormais en Australie, à Daisy Hills dans le Queensland, Dami Im est une auteure, compositrice et interprète de vingt-sept ans, qui connait un certain succès depuis sa victoire à l’émission de télé-crochet bien connue X factor et son entrée chez le label Sony Music Australia. Influencée par les grandes divas de la soul américaine comme Beyonce, Mariah Carey ou Norah Jones, Dami Im nous propose ce « Sound Of Silence », balade pop mi-tempo qui, si elle s’avère séduisante, risque peut-être de manquer de rythme et d’énergie face à la puissance de certains autres prétendants.

Dami Im fera-t-elle aussi bien, si ce n’est mieux que son prédécesseur, pour le savoir, nous vous donnons rendez-vous le 12 mai sur France 2, qui diffuse les deux demi-finales, pour voir si l’Australie réussira à se qualifier pour le grand spectacle principal. Alors soyons beaux joueurs et souhaitons à  Dami Im le meilleur possible pour sa prestation.

Découvrez « Sound Of Silence » de Dami Im :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer