Girls in Hawaii - © Marie Guillot-Farneti
Girls in Hawaii - © Marie Guillot-Farneti

Girls in Hawaii a électrisé le Radiant-Bellevue

De passage à Caluire, les Belges de Girls in Hawaii ont offert un show énergique au public. Un concert à revivre avec aficia !

Avec son dernier album, Nocturne (2017), Girls in Hawaii a proposé des chansons mêlant les influences et concrétisant la transition musicale engagée sur Everest sorti quatre ans plus tôt et également produit par Luuk Cox.

Alors que les garçons avaient présenté certains de ces nouveaux titres lors de leur passage aux Nuits de Fourvière l’été dernier en première partie de Charlotte Gainsbourg, ils étaient de retour dans la région pour un concert plus intimiste à Caluire.

La découverte Ganache

Alors que la salle n’était pas encore remplie et que de nombreux sièges étaient encore vides à l’arrivée de Ganache sur scène, cela n’a pas empêché le duo lyonnais de nous faire découvrir sa pop psyché durant quelques morceaux dont certains issus de son premier EP eponyme.

Un public très réceptif

Alors que la taille du théâtre Antique de Fourvière a toujours quelque chose d’impressionnant, la musique de Girls in Hawaii a tout de suite trouvé sa place dans les murs du Radiant-Bellevue. Très rapidement, les spectateurs se sont levés ou ont quitté leurs sièges pour venir s’installer debout contre la scène, apportant une complicité et de la chaleur qui n’en a pas manqué du début à la fin.

Alternant entre classiques comme « Changes Will Be Lost », « Misses »,
« Colors » ou encore « The Fog » et morceaux issus de Nocturne Indifference », « Guinea Pig », « This Light »), les garçons ont présenté un show bien différent que celui qu’ils avaient exécuté dans la même salle trois ans auparavant. À l’époque, c’était pour une tournée acoustique, au plus près de l’essence de leur musique. Cette fois-ci, le public a pu goûter au virage electro en live et ce n’était pas pour lui déplaire !

Le moment magique du concert ? Le final exécuté en acoustique par Antoine et Lionel avec le titre « Plan Your Escape ». La chanson qui a manqué à la setlist ? « Found in the Ground » demandée à plusieurs reprises par le public… Ce sera peut-être pour la prochaine fois !