Les victoires de la musique 2015 : le débrief

Vendredi soir la musique se célébrait sur France 2 et au Zenith de Paris avec la 30ème édition des Victoires de la musique présenté par Virginie Guilhaume ! Découvrez vite le palmarès de la cérémonie avec #Aficia.

Sans surprise, c’est Christine & The Queens qui s’est illustrée hier en remportant 2 titres, celui de « L’artiste féminine de l’année » et du « Vidéo-clip de l’année » et ses 2 prestations de « Christine » et « Saint-Claude » n’ont pas laissé le public indifférent.

À défaut d’avoir remporté le prix de « L’artiste masculin de l’année » face à Julien Doré, Calogero et son titre « Un jour au mauvais endroit« , écrit par Marie Bastide, se sont imposés pour « La chanson originale de l’année« .

Il a bluffé le public lors de l’ouverture avec une prestation de son titre « Carmen« , Stromae n’est pas non plus reparti les mains vides et a remporté le prix de « Concert/Tournée de l’année« . 

Quatre prix d’honneur et des surprises

L’une des surprises de la soirée, c’est le sacre du chanteur casqué Cascadeur. Il a en effet remporté le prix de « L’album électronique de l’année » face aux favoris Yelle et David Guetta avec son album « Ghost Surfer« .

Indila était aussi présente hier soir, la jeune femme aux 500.000 albums vendus, a interprété son titre « Dernière danse » un parapluie noire à la main dans un décor battu par la pluie. Elle a également remporté le prix de « L’album révélation de l’année« .

Le duo Laurent Voulzy/Alain Souchon a raflé le titre de « L’album de chansons de l’année » avant d’interpréter « Derrière les mots« .

Julien Doré à quant à lui fait pleuvoir des confettis sur le Zenith lors de sa prestation de « Chou Wasabi » avant de remporter un peu plus tard dans la soirée le prix de « L’artiste masculin de l’année » surclassant Calogero et Johnny Hallyday.

La grande Catherine Ringer était présente au côté de Rachid Taha pour un duo sur le titre « Ya Rayah« .

On n’a également vu sur scène Vianney, qui fêtait son 24ème anniversaire, avec une prestation en guitare-voix de son titre « Pas là« . Black M était accompagné de danseuse et d’un orchestre pour « Sur ma route« . Jean-Louis Aubert a rendu un hommage à son groupe « Téléphone » en interprétant le titre « Un autre monde« . Les Brigitte, dans une ambiance 80’s, chantaient un air d' »À bouche que veux-tu » et David Guetta faisait bouger le Zenith avec un medley de ses plus gros tubes.

Notons également que quatre prix d’honneur ont été remis tout au long de la soirée respectivement à : David Guetta, Rachid Taha, Jean-Louis Aubert et IAM pour l’ensemble de leur carrière.

Palmarès Complet :

Album rock : The Dø – « Shake Shook Shaken »
Vidéo-clip : Christine & The Queens – « Saint-Claude »
Artiste féminine : Christine & The Queens
Album de musiques du monde : Rivière Noire – « Rivière Noire »
Album de musiques électronique : Cascadeur – « Ghost Surfer »
Spectacle, tournée, concert : Stromae – « Racine Carrée Tour » : Production : Mosaert/Auguri Productions
Album révélation : Indila – « Mini World »
Album de chansons : Laurent Voulzy et Alain Souchon – « Laurent Voulzy et Alain Souchon »
Artiste interprète masculin : Julien Doré
Album de musiques urbaines : Akhenaton – « Je suis en vie »
Groupe ou artiste révélation scène : Benjamin Clémentine
Chanson originale : Calogero – « Un jour au mauvais endroit » : Auteur : Marie Bastide – Compositeur : Calogero
Prix d’honneur : David Guetta, Jean-Louis Aubert, IAM, Rachid Taha