« Scanner » : Gringe chante les addictions de son frère accompagné par Léa Castel

Gringe vient enfin de dévoiler son premier album solo. Parmi les titres, il partage « Scanner » avec Léa Castel et c’est à découvrir sur aficia !

Cela faisait plus d’un an que Gringe planchait sur ses débuts en solo. Le rappeur, qui s’est fait connaître grâce aux Casseurs Flowters, son duo partagé avec OrelSan, a déjà eu l’occasion de nous montrer de quoi il était capable avec les titres « Rat du macadam » et « Le mal est fait ». Cette fois-ci, c’est bien un premier album très personnel que nous propose l’artiste originaire de la Vienne avec Enfant Lune.

Un opus duquel a été extrait « Qui dit mieux » sur lequel on peut entendre OrelSan, Vald et Suikon Blaz AD. On y retrouve aussi des chansons à travers lesquelles l’artiste se confie sur sa vie comme avec « Scanner » en duo avec Léa Castel.

La détresse d’un frère

Si on retrouve la chanteuse originaire de Marseille sur l’album de Gringe ce n’est pas un hasard. « C’est à Léa que je dois en grande partie mon salut. Elle m’a redonné de la force à des moments où j’avais envie d’arrêter. Elle m’a coaché vocalement et mis en contact avec la majorité des producteurs et musiciens qui ont travaillé sur l’album. Elle a aussi rendu le tout plus organique, plus musical et ce disque n’aurait certainement pas eu la même couleur si elle n’avait pas été là pour me guider » a-t-il déclaré à propos de celle qui est devenue la directrice artistique de l’album. Créditée sur « Pièces détachées » et « Scanner », c’est bien sur le second qu’elle vient poser sa voix.

« Blessures m’ont bousillé l’crâne / Mais si j’dois sécher tes larmes / J’irais plonger dans le cerceau / Me jeter dans les flammes / Pour t’aider à retrouver l’calme/ Que les mauvais sorts nous épargnent / J’y laisserai corps et âme / J’dois sécher tes larmes » les entend-on chanter sur le refrain. Dans ce texte très touchant, Gringe aborde les addictions de son frère qui l’ont fait plonger dans la schizophrénie. « Je l’écrivais par bribes, et un jour, j’ai fait un puzzle général. Mais c’est mon morceau pivot, celui auquel je suis le plus attaché. Ce n’était pas évident, mais je voulais le faire en restant pudique. J’ai mis du temps, et j’y ai laissé des plumes, j’ai réveillé certains démons » a-t-il expliqué à propos de ce morceau qui révèle une part sombre de sa vie…

Découvrez le titre « Scanner » de Gringe et Léa Castel :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer