Julien Clerc annonce ses ‘Duos’ avec Vianney, Calogero, Soprano…

Julien Clerc - DR

Julien Clerc annonce son retour dans les bacs avec un album composé de duos. Découvrez les invités avec aficia.

La carrière de Julien Clerc est longue et belle… Elle commence en 1968 avec un premier album éponyme. Depuis, c’est au total 24 albums de l’artiste que le public à le loisir d’écouter, sans oublier les nombreux albums live.

Cette carrière est également celle d’un artiste qui a eu l’occasion de livrer des titres qui reste dans le coeur du public comme des monuments inaltérables de la musique française. C’est le cas de titres comme “Coeur de rockeur”, “Ma préférence”, “Fais-moi une place”, “Ce n’est rien” ou encore “Femmes… je vous aime”.

Julien Clerc en ‘Duos’

Aussi, et à l’approche des fêtes de fin d’année, Julien Clerc décide de revenir sur cette carrière et sur les titres incontournables qui la jalonnent. Mais au lieu de nous offrir un simple best-of fait de titres remasterisés, l’interprète de “Sous mon arbre” décide d’inviter de nombreux amis à chanter avec lui.

Le chanteur donne rendez-vous au public le 22 novembre afin de découvrir Duos, un opus riche de 12 pistes avec autant de duos. On y retrouve évidemment “Ma préférence” qu’il chante avec Calogero, “Ce n’est rien” en compagnie de Zaz, “Femmes… je vous aime” avec Vianney ou encore “Laissons entrer le soleil” avec Soprano et “Utile” avec Christophe Maé. Il y aura également au programme un très beau moment de complicité avec le titre “Fais-moi une place”, un titre sur lequel Julien Clerc invite sa fille Vanille.

Découvrez le trackling complet de l’album :

Julien Clerc - Duos
  • “Ma préférence” avec Calogero
  • “Fais-moi une place” avec Vanille
  • “Ce n’est rien” avec Zaz
  • “Femmes je vous aime” avec Vianney
  • “Mélissa” avec Philippe Katerine
  • “Laissons entrer le soleil” avec Soprano
  • “Double enfance” avec Maxime Le Forestier
  • “Ballade pour un fou (Loco, Loco)” avec Florent Pagny
  • “Utile” avec Christophe Maé
  • “Danse s’y” avec Sandrine Kiberlain
  • “Souffrir par toi n’est pas souffrir” avec Francis Cabrel
  • “Jouez violons, sonnez crécelles” avec Carla Bruni