Marc Lavoine, James Bay, Amaury Vassili… C’est dans les bacs !

Les Albums de la semaine 20 by aficia

Vendredi, journée des nouveautés musicales ! Et aujourd’hui vous avez de quoi faire avec Corneille, Maluma, Justin Nozuka… Tour d’horizon avec aficia.

Que vous réserve votre week-end musical avec toutes les sorties de ce vendredi ? Car vous allez avoir le choix entre Secteur Ä, Courtney Barnett ou encore The Ramona Flowers…

James Bay – Electric Light

Trois ans après le succès de son premier album Chaos And The Calm écoulé à plus de 3,7 millions d’exemplaires dans le monde, James Bay revient avec Electric Light un nouvel opus aux sons électriques et magnétiques porté par des titres comme « Pink Lemonade », « Wild Love », « Us » ou encore « Slide ».

Marc Lavoine – Je reviens à toi

Entre la France et Marc Lavoine, c’est une longue histoire d’amour. Une histoire qui, parallèlement à la chanson, se poursuit et s’épanouit au cinéma, au théâtre, en librairie… C’est Marc Lavoine le chanteur qui revient avec un nouvel album, celui d’un artiste qui ne cesse de surprendre et d’émouvoir. L’album d’un auteur dont les chansons sont autant d’airs que l’on fredonne, mais aussi des textes qui s’écoutent et sur lequel il retrouve le compositeur Fabrice Aboulker, l’ami complice des chansons inoubliables. Enfin, cet album s’appelle Je reviens à toi, comme un acte de foi, une urgence. Celle d’un homme au grand désir d’absolu, de vérité et de retrouvailles avec son public.

👉 Notre chronique complète.

Courtney Barnett – Tell Me How You Really Feel

En quelques années seulement, Courtney Barnett s’est fait connaître mondialement grâce à son lexique musical distinct et salué. Sa capacité naturelle à transformer un sentiment très personnel et à le faire résonner universellement lui a fait gagner de nombreux fans à travers le monde. Avec Tell Me How You Really Feel, Courtney Barnett opère un changement exaltant et inattendu. Du titre (une question ? Un ordre ?) à la pochette déconcertante – une photo close-up dérangeante de son visage à la teinte rouge-sang – Courtney Barnett opte pour un ton différent. Il y a un franc-parler retrouvé dans cet album, de la puissance dans les instrus, de la tendresse dans sa voix et de l’audace dans ses paroles.

Amaury Vassili – Amaury Vassili

Amaury Vassili c’est 700.000 albums vendus et bientôt 10 ans de carrière. Son 6e album, éponyme, se veut plus personnel, mélange de jolis titres inédits, écrits et composés par Amaury, Slimane et William Rousseau (Zazie, Céline Dion, Christophe Willem…) et de reprises sublimées par sa voix de ténor. Cet album signe le grand retour d’Amaury à la pop Lyric de ses débuts.

The Ramona Flowers – Strangers

Strangers est le troisième album studio du quintet de Bristol The Ramona Flowers. Enregistré par Chris Zane (Bat For Lashes, Friendly Fires, Passion Pit…) à The Distillery de Bath, l’album canalise tout ce que l’on aime chez M83 et Empire Of The Sun.

Justin Nozuka – Run To Waters

Justin Nozuka fait son retour avec Run To Waters, un album qui montre un artiste en constante évolution et qui ne se cache pas derrière des artifices. C’est simple, mais efficace.

👉 Notre chronique complète.

Maluma – F.A.M.E.

Maluma est l’artiste latino du moment. À seulement 23 ans, le chanteur colombien enchaîne les succès. Récemment aux côtés de Shakira sur le titre « Chantaje » ou encore sur la version salsa de « Felices los 4 » en duo avec Marc Anthony, il multiplie les apparitions auprès des plus grands. L’heure est déjà à son 3ème album solo, F.A.M.E. (Fé x Alma x Musica x Esencia). L’album inclut notamment les titres « Corazón » et « Felices los 4 » en featuring respectifs avec Nego Do Borel et Marc Anthony. Ces titres ont déjà connu un gros succès à travers le monde. Le titre fort de cet album reste tout de même « El Prestamo » : un gimmick très puissant, un clip léché et le hit de l’album est là !

Corneille – Love & Soul

Corneille revient avec un nouvel opus reprenant des grands tubes des années 80/90, de Sade à George Michael en passant par Cindy Lauper. Un album ‘Love’ et ‘Soul’ qu’il dédie aux femmes de sa vie.

Paul Kalkbrenner – Parts Of Life

Le huitième album de Paul Kalkbrenner, Parts of Life arrive dix ans après l’emblématique album Berlin Calling certifié double disque de platine. Il nous dévoile un nouvel album d’une envergure similaire, qui sera porté sans aucun doute par un public techno grandissant. Parts of Life fait suite à la trilogie Back to the Future, racontant la genèse de la musique techno à Berlin durant la fin des années 80. Parts of Life est une œuvre épurée à la fois puissante, jouissive et dynamique. C’est le travail le plus personnel et profond de Paul.

Parquet Courts – Wide Awake

Quatre albums, un EP, des projets solos et de multiples collaborations : que de chemin parcouru par les quatre Texans New-Yorkais depuis leur premier album en 2013. La rivière ne se tarit pas avec Wide Awake, un cinquième album novateur, synonyme de conquête de nouveaux territoires créatifs qui témoigne de l’esprit en constante ébullition du groupe.

Denez Prigent – Mil Hent Mille Chemins

Après le succès de l’album An enchanting garden – Ul liorzh vurzhudus en 2015, son remix par le beatmaker James Digger, la collaboration avec Masta Ace (figure emblématique du Hip-Hop aux Etats-unis), la reprise du titre « Gortoz a ran » (plus de 30 millions de vues sur internet) dans un épisode de la série américaine culte South Park, Denez présente sur ce 9ème album de 14 compositions originales. Une musique de fusion, métissée, puissante et universelle, alliant instruments acoustiques et sonorités électro « en fil rouge », sons ancestraux et contemporains, sons d’ailleurs, sons de demain, entrelacements entre cornemuse écossaise, qanûn turc, violon orchestral, beats et boucles, bombarde saturée, guitare en open tuning et scratch, rythmes du hip hop mariés à celui de l’Andro, la Gwerz soufflant dans les rues du Bronx… Quel programme !

Bachar Mar Khalife – The Water Whell : A tribute to Hamza El Din

Bachar Mar Khalifé dévoile son disque hommage au oudiste nubien Hamza El Din. Résolument psychédélique, ce quatrième disque du libanais comporte néanmoins toutes ses marques de fabrique : un toucher de piano lourd, une orchestration millimétrée et une voix délicate. C’est un voyage en un domaine riche, fourni, accompagné de très belles mélodies arabisantes qui restent en tête.

Secteur Ä – Best Of Secteur Ä

Le Secteur Ä : Doc Gynéco, Passi, Stomy Bugsy, Neg’marrons, Ärsenik, Janik Mc, Pit Baccardi, Singuila et Ministere Ä.M.E.R… Le ‘secteur’ s’expose sur un Best Of 3CD réunissant les meilleurs morceaux de chaque membre du collectif.