The Punisher - Jon Bernthal - © Netflix
The Punisher - Jon Bernthal - © Netflix

Sérievore S.1 E.09 : ‘The Punisher’ avec Tyler Bates, Janis Joplin, Amy Winehouse…

Chaque semaine aficia se penche sur l’univers musical d’une série… Cette semaine c’est ‘The Punisher’ qui est à l’affiche !

Une série c’est une histoire… Il y a les séries culte, celles tendances, celles qui passent par la case ‘binge-watching’. C’est également un univers musical qui fait la part belle aux artistes confirmés mais aussi à la découverte, aux artistes émergents.

Après avoir écouté ‘Riverdale‘, ‘Legacies‘, ‘Charmed‘, l’incontournable ‘13 Reasons Why‘, ‘Lucifer‘, ‘Supernatural’, ‘Sense8‘ et ‘Sex Education’, on devient cette semaine la cible de l’anti-héros ‘The Punisher’.

The Punisher

Ce mois de janvier 2019 voit le retour de ‘The Punisher‘ qui se révèle assurément un des éléments les plus réussit de l’univers des séries Marvel. Découvert lors de la deuxième saison de ‘Daredevil’ en 2016, le personnage de Frank Castle, alias le Punisher, avait aiguisé l’appétit les fans. S’il avait déjà connu quelques adaptations plus ou moins réussies à l’écran, l’emblématique personnage de Castle était donc attendu dans son propre show. Une attente qui fut rapidement comblée puisque la plateforme vidéo Netflix livrait la première saison en novembre 2017.

The Punisher - Jon Bernthal - © Cara Howe - Netflix

Ancien Marines, Frank Castle aspirait à rendre une retraite paisible auprès de sa femme et de ses deux enfants. Malheureusement tout bascule lorsque sa famille est froidement assassinée sous ses yeux. Ivre de colère, hanté par ce crime, Castle décide alors de se faire justice lui-même. Torturé, sombre, brutal, Castle a une idée très personnelle de la justice.

Pour lui, les criminels ne doivent pas être livrés à la justice, ils doivent payer pour leurs crimes. Ils ne doivent donc pas être simplement jugés, mais purement et simplement éradiqués et cela par tous les moyens nécessaires et surtout les plus définitifs. Une philosophie et des méthodes qui lui valent dans la presse et le milieu criminel le surnom de The Punisher. La venue de cette deuxième saison, mise en ligne le 18 janvier dernier, est ainsi l’occasion de mettre aussi en lumière l’univers auditif de cette série.

The Punisher - Ben Barnes - © Cara Howe-Netflix

Une B.O. à l’image du personnage

À l’image du personnage de Castle, la bande son colle parfaitement à l’atmosphère du Punisher. Une seconde saison toujours menée par les thèmes musicaux de Tyler Bates. Producteur et compositeur de musique pour le cinéma, la télévision les jeux vidéo, il est aussi le guitariste de Marilyn Manson.

L’univers musical nous offre ainsi une série d’artistes connus eux aussi pour avoir été où être atypiques, torturés, sombres voir parfois autodestructeurs. Au crédit de The Punisher on retrouve notamment Janis Joplin et sa version de « Me and Bobby McGee », Amy Winehouse avec « Fuck Me Pumps », Alice In Chains pour « Rooster » et bien sûr le toujours provocateur et controversé Marilyn Manson avec son titre « Say10 » tout aussi sulfureux.

The Punisher - Jason R. Moore et Jon Bernthal - © David Giesbrecht-Netflix

Mais The Punisher, côté son, s’appuie aussi sur les côtés profonds de la culture musicale américaine. On retrouve la country de Shooter Jennings et « The Outsider », le roots rock de White Buffalo avec « The Woods », le rap de East vs West et « No Doubt About It », la soul avec Ryan Innes pour « Restless » ou encore le rock alternatif de The White Stripes et son « I Just Don’t Know What To Do With Myself ». Vous voilà bien armés musicalement pour affronter le Punisher et ses méthodes musclées.

Découvrez l’épisode 9 de Sérievore by aficia :