albums de la semaine

Les albums de la semaine avec Angèle, La Zarra, Sofiane Pamart & Odezenne !

Chaque semaine, la rédaction te sélectionne les 4 albums qu’il faut impérativement écouter ! Attention, on vous aura prévenu…

La Zarra – Traîtrise

Disponible depuis le 3 décembre, le premier album de La Zarra nous hypnotise avec 14 titres dont le hit « Tu t’en iras » qui signe un véritable succès depuis son exploitation. L’opus est une ballade poétique et critique d’un quotidien parsemé de nostalgie et de mélancolie. Des productions pop-urbaine portée par une voix captivante. Traîtrise est l’élégance et le charisme de cette artiste qui n’a pas finit d’étonner la France… et le Québec !

Angèle – Nonante-Cinq

C’était LA belle surprise de l’année qui vient de s’achever : Nonante-Cinq, le nouvel album d’Angèle, sorti une semaine avant la date initiale. Et ce projet de 12 pistes, on ne s’en lasse pas : à travers des titres plus dansants tels que « Libre » ou le tube « Bruxelles je t’aime » ainsi que des ballades comme « Mauvais rêves« , l’évolution de l’artiste mais aussi de la jeune femme qu’est Angèle est bien présente. On remarque aussi que les sonorités pop de ces titres viennent contraster les textes plus intimistes que partage la chanteuse. Bref, il nous tarde déjà de découvrir ce projet en live…

Dabeull & Sofiane Pamart – Loving Life

Après l’excellentissime Planet, Sofiane Pamart nous a gâté en fin d’année avec la parution d’un nouveau projet, Loving Life, en collaboration avec l’artiste Dabeull. Un ensemble de 10 titres résolument funky, où piano et voix s’accordent à merveille durant 25 minutes. Au coeur de cette collaboration, des airs de boom années soixante délicieusement produits. De quoi voyager dans le temps avec douceur. Une sortie bohème que l’on vous recommande vivement…

Odezenne – 1200 mètres en tout

Le début d’année commence bien avec Odezenne, qui dévoilait ce 7 janvier son cinquième album 1200 mètres en tout, succédant à Au Baccara (2018). Après avoir proposé quelques extraits dont les plus récents, « Palavas-les-flots« et « Mamour« , le groupe propose un album concentré de bonnes ondes. En indépendant, mais attendu avec toujours autant de ferveur, Odezenne dégaine un album aussi planant qu’éclectique. Un retour intense qui nous tire vers la lumière. Un album à la fois organique, électronique, mais aussi percutant dans ses textes. Un nouvel opus qui nous fera sans doute beaucoup de bien pour démarrer l’année 2022 en fanfare. On recommande !

Retrouvez tous nos albums de la semaine en cliquant ici