Keen’V en interview : « J’ai écrit ‘Thérapie’ comme si c’était le dernier, avec passion et authenticité »

À l'occasion de la sortie de son huitième album Thérapie, Keen'v a bien voulu répondre aux questions d'aficia pour évoquer ce nouveau projet plein de surprises et mettre fin à des rumeurs de fin de carrière...

Depuis plus de dix ans rien ne semble pouvoir arrêter Keen'V, bel et bien installé dans le paysage français. Celui qui cumule plus d'un demi-milliard de vues sur YouTube revient ce 8 mars, journée de la femme, avec un huitième album très personnel et sincère baptisé Thérapie. Comme en témoigne les premiers extraits « F*ck Keen'V », « J'courais » ou encore « Manipulé », ce nouvel opus sera toujours rythmé par des sonorités dancehall et propres à l'artiste.

Nouvel album, nouvelles envies... Keen'v nous a parlé en toute franchise de sa vision de la musique en ce moment et de son nouvel album qu'il qualifie d'authentique et de vrai. Des termes qui reviendront souvent au cours de cette interview très riche, qui nous permettent de mieux comprendre cette fameuse thérapie dont il est question... Sans oublier quelques anecdotes sur les Ajnin, sa sœur et sa volonté de prolonger sa carrière...

Keen'v... l'interview !

On te connaît comme un artiste qui crée des tubes à la pelle, mais aussi un chanteur à texte. Comment définies-tu le chanteur que tu es aujourd'hui ?

Comme quelqu’un qui fait ce qu’il aime. Il n’y a pas
vraiment d’étiquette. Cela varie en fonction de mon humeur en réalité. Quand je
suis triste, j’aime écrire des chansons tristes, quand je suis content, des
chansons un peu plus festives. Comme ça, cela paraît comme plus sincère et plus
authentique.

Te sens-tu évoluer au fil des années sur le plan musical et personnel ?

En tant qu’artiste, on a toujours la peur de se répéter, parce que quand tu fais huit albums, tu peux avoir la sensation de tourner autour de beaucoup de sujets, et puis il y a la maturité. Mes premiers textes sont sortis à l’âge de 25 ans alors que je les ai écrits lorsque j’avais 20 ans. Donc forcément, de 20 ans à 35 ans, tu as 15 ans, tu as grandis. J’imagine que toi aussi tu as grandis (Rires) !

Oui, car les commentaires « il est ringard » ou « il fait toujours la même chose… » ne sont pas rares je suppose ?

Évidemment que j'ai peur de décevoir !

Autant ça peut être compliqué parfois de trouver la façon de se réinventer, autant je me cogne de ce que les gens peuvent penser. Les commentaires des gens sont malveillants seulement lorsque qu’ils blessent. S’ils me blessaient, ils auraient gagné. Or, je ne vais pas leur donner cette victoire. Cela ne m’intéresse pas et cela ne m’atteints pas. Non pas parce que j’ai un surplus d’égo., c’est juste que je m’en fous. Je m’en moque. Et de toute façon, je ne vais pas faire ma vie avec eux. D’où le titre « Fuck Keen’v » et « Laisse les parler », les deux premiers extraits de l’album…

La suite est réservée aux abonnés.

Bouton retour en haut de la page
Fermer