Hoshi - Femme à la mer - Capture YouTube

Clip « Femme à la mer » : Hoshi tente en vain de noyer sa peine

Afin de donner davantage de visibilité à « Femme à la mer », son nouveau single extrait de son premier album studio, Hoshi lève le voile sur une mise en images aux couleurs de la passion à découvrir sur aficia !

En seulement une année, Hoshi est parvenue à se créer un nom dans le paysage musical français grâce à Il suffit d’y croire, un premier opus abouti et terriblement addictif porté par de nombreux tubes à l’instar de « Comment je vais faire » et plus récemment « Ta marinière », tous deux plébiscités sur les ondes nationales. Déjà certifié disque d’or grâce à plus de 50.000 copies écoulées, ce premier effort continue de trouver son public, l’artiste misant désormais sur « Femme à la mer » pour porter les couleurs éclectiques de sa musique.

Actuellement sur les routes de France pour présenter ses chansons dans le cadre d’une grande tournée qui la conduira notamment sur la scène de la Cigale à Paris le 18 décembre prochain, Hoshi exploite son nouveau single « Femme à la mer » en dévoilant un clip tout aussi passionnant que cette mélodie enivrante légèrement retravaillée pour l’occasion. En effet, des arrangements electro mais aussi organiques de cuivres, de piano et de batterie viennent enrichir la production pour un résultat encore plus dansant.

Quand l’esprit divague

Sur ce titre parfaitement calibré pour les radios grâce à un refrain entêtant dans lequel Hoshi se lamente sur un amour déchu vient s’ajouter une vidéo délicieusement mystérieuse réalisée par Fabrice Begotti et Hoshi elle-même ! C’est toujours dans un univers marin que nous plonge la chanteuse, nous invitant sur un cargo où elle chante son désespoir. Dans une ambiance tamisée, l’artiste entonne les paroles de son titre en admirant un couple danser le temps d’un tango endiablé.

Aussi, Hoshi se laisse amadouer par ses démons qui la poussent à passer au bar pour siroter un cocktail aux couleurs de la passion. Elle garde espoir quant à un éventuel retour de son bien-aimé mais est visiblement emportée dans une spirale infernale dénuée de cohérence. Réalité ou produit de son imaginaire, l’homme semble être présent un instant mais rapidement remplacé par la serveuse… Il est fort probable que l’esprit d’Hoshi divague car difficile d’imaginer que ce soit le cargo qui s’agite autant.

Découvrez « Femme à la mer », le nouveau clip d’Hoshi :