Lady Gaga - Chromatica
Lady Gaga - Chromatica

Lady Gaga : faut-il écouter son nouvel album ‘Chromatica’ ?

Lady Gaga fait son grand retour avec l’album Chromatica. Nous avons eu le plaisir de l’écouter avant sa sortie. Alors, faut-il l’écouter ? Réponse sur aficia.

Après une longue parenthèse avec ‘A Star is Born’, véritable carton mondial à l’écran comme sur les ondes avec des extraits comme “Shallow” ou “Always Remember Us This Way”, nous avions hâte de retrouver Lady Gaga dans son registre phare : la pop.

Un retour qui fut long puisque Chromatica, son nouveau disque, donne suite à l’album Joanne paru en 2016. Les hostilités ont d’abord démarré avec les singles “Stupid Love”, puis plus récemment avec “Rain On Me” (feat. Ariana Grande) qui, figurez-vous, est loin d’être le titre phare de l’album…

Une volonté de faire danser les gens

Universal Music a offert à de nombreux journalistes la possibilité d’écouter l’album avant sa sortie. Vous imaginez bien que nous n’avons pas craché sur cette occasion. On appuie alors sur play, on découvre l’introduction d’une minute pétante, nous plongeant dans un univers déjà fantastique, une sorte de voyage psychotique intérieur où, d’emblée, Lady Gaga annonce dans “Alice” : “Est-ce que tu peux me sortir de là vivante ?”.

Forcément, cette chanson est puissante et confirme la nouvelle direction prise par l’artiste de 34 ans, celle de faire danser les gens. Lady Gaga s’impose avec des titres ponctués d’une modernité évidente mais aussi d’une pop-house inspirée très largement des années 90 comme sur ses deux premiers singles.

Lady Gaga puissante…

C’est finalement cette alchimie que l’on retrouve du début à la fin de cet album, riche et doté d’une efficacité plus que redoutable. Il y a tous les ingrédients que l’on attend d’une grande Lady Gaga, à commencer par cette voix hors du commun qui s’entend sur “Free Woman” ou “Enigma”, où l’on imagine déjà la scénographie de dingue et les prestations lives qu’elle pourra donner dans l’avenir.

Puis, on (re)découvre aussi une artiste qui s’amuse avec les multiples possibilités de voix robotisées comme sur “911” ou “Robotic Doll”. D’autres titres comme “Babylon”, là encore terriblement bon, nous rappelle d’anciens titres de la superstar de la pop, comme “Judas” dans son intention.

Et enfin, le choix de collaborer avec des artistes surprenants et prestigieux, comme avec le groupe sud-coréen Blackpink (“Sour Candy”) ou Elton John (“Sine From Above”)… Bref, Lady Gaga monte encore le niveau d’un cran à tous les niveaux.

Du beau monde dans les crédits

Mais le plus hallucinant est peut-être la liste des crédits de cet album, donnant ce piquant, cette modernité et cet aspect rétro de cet album. Car un vrai travail de l’ombre apparaît.

Parmi tous les producteurs ayant travaillé sur ce disque, on notera la participation du frenchy Madeon (“911”), Axwell & Ingrosso (“Sine From Above”), Tchami (“1000 Doves” ou encore “Rain On Me”)  ou encore Skrillex (“Plastic Doll”). Plus que de simples DJs, ce sont de sacrés mastodontes reconnus dans la musique électronique à travers le monde.

On note également la présence de Ryan Tedder lui aussi invité en tant qu’auteur sur “Sine From Above”et BloodPop signant quasi la totalité des chansons. 

Découvrez Chromatica, le nouvel album de Lady Gaga :

Lady Gaga - Chromatica
Lady Gaga - Chromatica
Verdict

Chromatica s’annonce comme l’un des albums les plus efficaces de l’année. Lady Gaga dévoile un opus d’une qualité exemplaire, à la production irréprochable du début à la fin tout en faisant passer des messages d’alerte et en soignant ses plaies qui restent encore ouvertes malgré le temps qui passe 

Ce pari de faire danser les gens est largement approuvé puisqu'il n’y a pas un moment de répit sur ce disque taillé pour les pistes de danse, pas même sur cette collaboration avec Elton John qui sort du lot, et qui tient toutes ses promesses !

Impossible de vous donner un top 3 des meilleures titres puisque tous se valent... On retiendra néanmoins “Free Woman”, “Replay” et “Sine From Above”... mais écoutez plutôt l’album !

4.5