Sérievore S.1 E.10 : ‘Stranger Things’ avec Toto, The Bangles, Queen…

Chaque semaine aficia se penche sur l’univers musical d’une série… Cette semaine c’est ‘Stranger Things’ qui est à l’affiche !

Une série c’est une histoire… Il y a les séries culte, celles tendances, celles qui passent par la case ‘binge-watching’. C’est également un univers musical qui fait la part belle aux artistes confirmés mais aussi à la découverte, aux artistes émergents.

Après avoir écouté ‘Riverdale‘, ‘Legacies‘, ‘Charmed‘, l’incontournable ‘13 Reasons Why‘, ‘Lucifer‘, ‘Supernatural’, ‘Sense8‘, ‘Sex Education’, ‘The Punisher’, on met l’accent sur une série événement avec ‘Stranger Things’.

Stranger Things

Hawkins est une petite bourgade tranquille du Midwest américain où il ne se passe pas apparemment pas grand-chose. Jusqu’à un soir de novembre 1983 où le jeune Will Byers (Noah Schnapp), douze ans, disparaît brusquement sans laisser de traces, hormis son vélo dans la forêt. Sa mère (Winona Ryder), son frère (Charlie Heaton) ainsi que trois de ses amis (Finn Wolfhard, Gaten Matarozzo et Caleb McLaughlin) et le sheriff (David Harbour) partent à sa recherche.

Ils ne le retrouvent pas, mais découvrent dans la forêt une mystérieuse petite fille (Millie Bobby Brown) de onze ans qui semble douée de pouvoirs psychiques. Recueillie, elle se joint bientôt à eux pour mener l’enquête. Pendant ce temps les disparitions semblent se poursuivre dans la ville pendant qu’apparaissent de mystérieux phénomènes aussi bizarres que surnaturels.

Stranger Things - Millie Bobby Brown - © Netflix
Stranger Things – Millie Bobby Brown – © Netflix

Diffusée en juillet 2016 sur la plateforme vidéo Netflix, ‘Stranger Things’ apparait déjà, avec seulement deux saisons à ce jour, comme une des séries évènement de ces dernières années. Avec une moyenne tournant autour des 8 millions de personnes par épisode, elle est devenue une des séries les plus populaires du diffuseur. Créée par Matt et Ross Duffer, ‘Stranger Things’ est une série de science-fiction et d’angoisse qui rend hommage aux grands auteurs du genre tels que Steven Spielberg, John Carpenter, John Hughes ou Stephen King.

La série ne cache d’ailleurs pas ses références à des œuvres issues des années fin 70 début 80 comme ‘E.T. l’extraterrestre’, ‘Les Goonies’, ‘Alien’, ‘Poltergeist’ ou encore ‘Rencontre du Troisième Type’. ‘Strangers Things’ conquiert ainsi le jeune public, amateur de sensations, qui se captive pour les enquêtes de cette bande de jeunes. Mais capte aussi, par son placement dans le temps et ses références, un auditoire plus adulte passionné ou entretenant avec plaisir cette nostalgie de la culture des années 80.

Les artistes références des années 80

Située dans les années 80, ‘Stranger Things’ ne cache donc pas son attachement à la pop culture de cette décennie. La bande son y est pour beaucoup et nous replonge en plein cœur de la culture musicale eighties. On retrouve avec grand plaisir des artistes qui ont connu leurs heures de gloire à cette époque pour résonner encore à nos oreilles aujourd’hui. La musique originale ambiance synthpop, composée par Kyle Dixon et Michael Stein, nous y renvoie d’ailleurs directement. Mais la série s’appuie aussi sur une base pop, rock, glam rock et des artistes qui ont marqués la culture musicale d’hier comme celle d’aujourd’hui et sont pour la plupart devenus des références.

Au catalogue on y retrouve ainsi une jolie floppée de tubes. « Africa » de Toto, « Should I Stay Or Should I Go » de The Clash s’affichent aux côtés d’un « Rock You Like A Hurricane » de Scorpions, « Every Breath You Take » de The Police ou encore « Time After Time » de Cindy Lauper. Que des standards ! S’y adjoignent aussi des titres peut-être moins connus, mais dont leurs auteurs sont tout aussi glorieux. On retrouve ainsi « Hazy Shade Of Winter » de The Bangles, « Waiting For A Girl Like You » de Foreigner, « Runaway » par Bon Jovi, le superbe « Love Is A Battlefield » de Pat Benatar ou « Hammer To Fall » de Queen.

Des titres qui ont marqués une époque et qui résonneront avec bienveillance aux oreilles des nostalgiques, mais qui pourraient également séduire ceux qui les découvrent. Une Playlist qui pourrait vous rester en tête et peut-être même vous coller à la peau.

Découvrez l’épisode 10 de Sérievore by aficia :



Bouton retour en haut de la page
Fermer