Mika - Sanremo - Capture YouTube

Clip “Sanremo” : Mika se fait sensuel et militant

De retour dans les bacs avec son nouvel album, Mika en profite pour offrir les images qui habillent le titre “Sanremo”. C’est à voir sur aficia.

C’est fait ! C’est ce vendredi 4 octobre que Mika a offert au public son nouvel album, My Name is Michael Holbrook, qui laisse entendre un artiste aussi puissant qu’à ses début. De bon augure pour le succès de l’opus dans les charts.

D’ailleurs, le label Barclay au eu l’occasion de se féliciter vendredi en soulignant les performance de l’album qui se classait directement au sommet des charts dans 21 pays. Premier en France, troisième à Hong Kong, au Mexique ou encore en Hollande, quatrième en Italie, Grèce, Espagne.. Il faut toutefois attendre ce vendredi pour connaître les résultats de cette première semaine d’exploitation et voir si Mika s’offrira bien la première place des charts dans l’Hexagone.

Mika et l’homosexualité…

De l’album My Name is Michael Holbrook, Mika a extrait les titres “Tiny Love”, “Ice Cream”, “Dear Jealousy”, “Tomorrow” et “Sanremo” pour en faire la promotion. Le dernier s’offre maintenant une mise en images qui fait dans l’esthétisme, la sensualité et le militantisme.

En effet, “Sanremo” nous plonge dans un univers en noir et blanc où l’homosexualité doit se vivre dans l’ombre, caché des regards, dans une clandestinité malsaine. C’est loin d’être une fiction car cette réalité existait encore il y a peu dans notre pays, comme dans des pays frontaliers au nôtre et existe encore dans de nombreux pays à travers le monde.

La voix que l’on a l’occasion d’entendre en fond sonore sur un vieux poste de radio laisse peu de place au doute et aux propos du clip : “l’homosexualité sous un microscope pour comprendre le danger qu’elle représente pour la société”. Le tout se passe en Italie, pays ou Mika est très largement apprécié par le public, mais un pays l’atmosphère politique est très peu favorable au droit LBGT+.

Découvrez “Sanremo”, le nouveau clip de Mika :