Harry Styles - DR

Harry Styles : faut-il écouter ‘Fine Line’, son nouvel album ?

Jour J pour Harry Styles qui propose au public Fine Line, son second album solo. Faut-il l’écouter ? Réponse avec aficia.

Vous avez connu Harry Styles comme membre incontournable de One Direction… C’était avant la séparation du groupe et le lancement de sa carrière solo en 2017. Et pour l’instant c’est un véritable succès.

En effet, son album éponyme publié en mai 2017 sera un véritable succès auprès du public mais aussi de la critique. porté par des titres comme “Sign of the Times”, “Kiwi” ou encore “Two Ghosts” cet opus inspiré du rock des années 70 se classera dès sa première semaine d’exploitation sur la première marche du podium du Billboard américain.

Il était donc temps pour le jeune artiste de 25 ans de proposer la suite de ses aventures musicales et surtout de confirmer son succès, tout comme son talent…

Harry Styles efficace !

C’est donc avec Fine Line que Harry Styles doit à nouveau convaincre. Et autant le dire directement : il fait dans l’efficace et l’entêtant. Pour s’en rendre compte il suffit d’écouter les premières pistes déjà connues. Le sulfureux “Lights Up”, “Watermelon Sugar” et “Adore You”.

Avec un peu plus de 46 minutes et 12 pistes, Harry Styles nous embarque dans son monde, ses sentiments, la sensualité, la sexualité. Le sexe, la mélancolie, Harry Styles se livre sans complexe et usant toujours autant de cette touche vintage.

Avec Fine Line Harry Styles signe l’intégralité des pistes de l’opus et semble avoir apporté un soin particulier pour chaque titre qui offre une partie puissante, étrange ou captivante. Le français dans “Cherry”, la puissance de cette mélancolie avec “Falling”, le synthé de “Sunflower, Vol.6”, chaque chose trouve sa place et captive.

Lucide…

Sur cet opus Harry Styles déclare “Je ne suis qu’un fils de pute arrogant qui ne peut pas admettre quand il est désolé”, se montrant lucide face au echecs amoureux, ne rejetant pas les fautes sur les autres. Il ne fait pas dans le larmoyant, il fait dans la sensation directe et colle à ses émotions sans faux-semblants.

Musicalement, Fine Line est grand, comme avec “She”, long de 6 minutes… tout comme “Fine Line” qui clôture parfaitement ce second opus du chanteur. Il est clair qu’avec ce second album Harry Styles maîtrise mieux le jeu, ose faire des propositions atypiques et laisse entendre une voix toujours aussi saisissante. Un bonheur.

Découvrez Fine Line, le nouvel album d’Harry Styles :

Harry Styles - DR
Harry Styles - Fine Line
Verdict

Pour Fine Line Harry Styles fait équipe avec Greg Kurstin, Jeff Bhasker, Kid Harpoon, Sammy Witte et Tyler Johnson à la production tandis que l’on retrouve Amy Allen, Greg Kurstin, Ilsey, Jeff Bhasker, Kid Harpoon, Mitch Rowland, Sammy Witte et Tyler Johnson à l’écriture. Le tout donne un album bourré de talent, aussi bien du côté musical que des paroles et avec une interprétation irréprochable.

Du côté des musiciens, il y a aussi du très bon comme Kid Harpoon, Mitch Rowland, Sammy Witte, Gabe Noel, Greg Kurstin, Morgan Kibby, Nick Movshon, Pino Palladino, Tyler Johnson… Donc à la question faut-il écouter ce nouveau cru la réponse sera simple : oui !

Harry Styles se fiche des codes à la mode. Il surfe sur son propre monde, se fait vintage et moderne à la fois. Se montre amoureux, mélancolique, heureux, parfois sur une corde tendue au-dessus du vide et en équilibre permanent. Bref : c’est surprenant parfois, c’est beau souvent. C’est un second opus réussi.

Ambiance globale
Production
Originalité
Voix
Musique
On aime
Vintage et moderne à la fois.
Puissant, mélancolique, original.
Des musiciens de talent au service d'une voix irréprochable.
4.5
Note de la rédac'