John Lundvik - DR

Eurovision 2019 : John Lundvik chante “Too Late For Love” pour la Suède

Rendez-vous le samedi 18 mai au soir pour vivre la finale de la 64ème édition du Concours Eurovision de la Chanson. Aujourd’hui, aficia vous propose de découvrir John Lundvik qui représente la Suède.

Chaque jour, aficia vous fait découvrir l’un des candidats en lice pour la 64ème édition du Concours Eurovision de la Chanson qui aura lieu, cette année, à Tel-Aviv, en Israël, suite à la victoire de Netta en 2018 avec le titre « Toy ».

41 participants pour ‘Oser Rêver’ et qui vont s’affronter lors des demi-finales les 14 et 16 mai, et une partie d’entre eux surtout lors de la Grande Finale qui se déroule en direct de l’Expo Tel Aviv le samedi 18 mai. Cette année, après Amir avec « J’ai Cherché », Alma avec son « Requiem » et Madame Monsieur avec « Mercy », la France se fera représenter par Bilal Hassani et le titre « Roi ».

La Suède

Entre la Suède et l’Eurovision, c’est une belle histoire qui commence en 1958 et qui en fait l’un des pays ayant le plus de trophées à son palmarès… En effet, avec 58 participations – le pays ayant été absent lors de trois éditions -, la Suède affiche pas moins de six trophées. Seule l’Irlande fait mieux avec sept victoires.

La Suède se démarque comme étant le premier pays à proposer un titre dans une autre langue que sa langue nationale. C’était en 1965 et le règlement ne comportait pas encore de clause à ce sujet. Suite à la contestation, le règlement fut modifié pour l’année suivante afin d’interdire cette pratique. Toutefois, il a encore évolué et il est maintenant possible de chanter dans une autre langue que sa langue officielle. On gardera évidemment la victoire du groupe ABBA en 1974 avec « Waterloo », Loreen en 2012 avec « Euphoria » et Måns Zelmerlöw en 2015 avec l’efficace « Heroes ».

Le saviez-vous ?
Le Concours Eurovision de la Chanson est incontournable en Suède ! La sélection se fait avec le Melodifestivalen, l’émission de télévision la plus populaire et la plus suivie dans le pays.
C’est le même son de cloche pour la Grande Finale de l’Eurovision qui attire un grand nombre de téléspectateurs. L’année dernière, il était plus de 2,5 millions de fidèles devant le poste de télévision pour un pays d’un peu plus de 10 millions d’habitant. À titre de comparaison, il y avait 5 millions de fidèles en France pour 68 millions d’habitants.

Après la victoire de Måns Zelmerlöw en 2015 avec le titre “Heroes”, la Suède a largement eu l’occasion de briller. En effet, elle se classe cinquième en 2016 avec Frans et le titre “If I Were Sorry”, idem l’année suivante avec Robin Bengtsson et le titre “I Can’t Go On”. L’année dernière c’est le jeune Benjamin Ingrosso qui était présent pour représenter la Suède, classant le pays septième avec 274 points.

Eurovision 2019 - Suède

John Lundvik

John Lundvik a déjà eu l’occasion de goûter à l’Eurovision… ou presque ! En effet, il était présent l’année dernière au Melodifestivalen avec le titre “My Turn”. Si l’artiste s’incline face à Benjamin Ingrosso, il termine quand même troisième du concours, juste derrière Felix Sandman, en lui offrant une très large exposition médiatique.

Auteur, compositeur et interprète, John Lundvik a connu sa première heure de gloire en 2010 quand il compose le titre “When You Tell The World” pour le mariage de la princesse héritière Victoria. On le retrouve également derrière le titre d’Anton Ewald, “Natural”, présenté au Melodifestivalen en 2014.

Actuellement, John Lundvik connaît un succès sans faille dans son pays, son titre pour l’Eurovision s’affichant au sommet des charts et étant le titre le plus joué sur les radios suédoises.

Too Late For Love

C’est avec le titre “Too Late For Love” que John Lundvik porte les couleurs de la Suède cette année au Concours Eurovision de la Chanson. On retrouve aux crédit de ce titre John Lundvik, Anderz Wrehov et Andreas Stone Johansson. Anderz Wrehov est connu pour avoir écrit le titre “Always” pour l’Azerbaïdjan en 2009 et le titre “Fuego” qui représentait Chypre l’année dernière.

Cette chanson d’amour, John Lundvik chantant vouloir être “le soleil qui nous éclaire”, permet de mettre en avant les capacités vocales de l’interprète en avant avec sa voix chaude au groove irrésistible. Positive et solaire, la piste devrait permettre à la Suède d’obtenir son ticket pour la Grande Finale lors de la seconde demi-finale du 16 mai prochain.

Découvrez “Too Late For Love” de John Lundvik pour la Suède :