Sérievore S.2 E.8 : ‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’ avec Allie X, Ofenbach, Billie Eilish…

Chaque semaine aficia se penche sur l’univers musical d’une série… Cette semaine c’est ‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’ qui est à l’affiche !

Pour notre deuxième saison, après ‘Elite’, ‘The Umbrella Academy’, ‘The Magicians’, ‘Burden Of Truth’, ‘Deadly Class’, ‘God Friended Me’, ‘Doom Patrol’, cette semaine focus sur ‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’ pour sa troisième et dernière saison.

‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’ est une adaptation de la série littéraire La Cité des ténèbres, issue de la franchise Les Chroniques des Chasseurs d’Ombres de Cassandra Clare, apparue au départ sous forme de film : The Mortal Instruments : La Cité des ténèbres en 2016. Malheureusement l’échec du film au box-office met fin à la suite de films prévue et l’adaptation des romans ne doit son retour qu’à travers sa déclinaison sous forme de série sur la chaîne câblée américaine Freeform. En France la série est actuellement diffusée sur la plateforme Netflix.

‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’

Clarissa « Clary » Fray (Katherine McNamara) à la suite d’un incident dans une boîte de nuit, apprend par sa mère qu’elle est en fait la descendante d’une longue lignée de ‘Shadowhunters’, des chasseurs de démons. Elle fait ensuite la rencontre de Jace Wayland / Herondale (Dominic Sherwood), aperçu dans la boîte de nuit, et découvre qu’il est lui aussi un Shadowhunter. Soupçonnant sa nature, Jace l’emmène à l’Institut, la base opérationnelle de ces chasseurs particuliers chargés de surveiller et neutraliser si besoin les créatures obscures telles que vampires, fées, loups-garous, sorciers et autres démons.

En compagnie de Jace, Alec Lightwood (Matthew Daddario), sa sœur Izzy (Emeraude Toubia) et du mage Magnus Bane (Harry Shum Jr.), Clary va donc se retrouver plongée dans cet univers étrange, emplis de dangers où les Shadowhunters s’opposent depuis la nuit des temps aux forces obscures. Les choses se compliquent lorsque son meilleur ami humain Simon Lewis (Alberto Rosende) devient lui-même une créature de la nuit en étant transformé en vampire, et que son propre père Valentin Morgenstein (
Alan Van Sprang) , ancien Shadowhunter, qui s’est rebellé contre l’ordre, se lance à sa poursuite pour retrouver une arme mortelle dont elle semble détentrice.

Si le film ne fut pas un succès au box-office, la série ‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’ a rencontré son public au fur et à mesure des épisodes. Malheureusement le succès ne fut semble-t-il pas suffisamment au rendez-vous puisqu’en juin 2018 la chaîne Freeform annonçait l’annulation de la série et que la troisième saison serait bien la dernière. Les aventure de Clary prendront donc fin dans un final de deux heures trente intitulé ‘The Final Hunt’. Divisé en deux partie ce dernier épisode offrira aux fans, dont le soutient massif n’aura pas sauver la série, une fin digne de ce nom comme ce fut le cas pour ‘Sense8’.

La génération montante

Si ‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’ ne compte pas de grands noms d’artistes pour sa bande son, elle fait en revanche la part belle à la nouvelle génération. Des artistes qui se sont imposées depuis quelques années à la force de leur talent et qui ont su conquérir le paysage musical à travers le monde. On peut ainsi retrouver dans l’ambiance musicale la canadienne Allie X avec « Paper Love » paru en 2017, le duo electro français Ofenbach et son succès « Be Mine » ou la nouvelle sensation pop américaine, et idole des jeunes, Billie Eilish avec « My Boy ».

La série mise aussi sur des artistes certes moins médiatiques, mais tout aussi talentueux. On retrouve ainsi la britanniques Lyves avec « Darkest Hour », l’artiste pop electro américaine Ruelle, une habituée des bandes sons de séries, pour « Fire Meets Fate » ou l’américain Emmit Fenn nous faisant partager son univers musical avec « Blinded ». Une bande son qui distille sa part d’émotion avec « Hearts » de la britannique Jessie Ware ou « Glass House » de l’américaine Morgan Saint et nous dépose sa petite touche francophone avec le duo québécois Lydia&Sebastien et son titre « Le rendez-vous ».

Enfin mention spéciale à l’acteur Alberto Rosende, qui joue le rôle de Simon dans la série, qui est aussi chanteur et aura plusieurs fois l’occasion de donner de la voix dans la série comme par exemple avec « Fragile World ». Une palette d’artistes séduisante nous permettant de retrouver ou découvrir une somme de talents offrant un joli reflet à l’univers sonore de ‘Shadowhunters: The Mortal Instruments’.

Découvrez l’épisode 8 de notre seconde saison de ‘Sérievore’ by aficia :

Bouton retour en haut de la page
Fermer