MTV Video Music Awards 2017 : Kendrick Lamar grand vainqueur d’une cérémonie très politisée

La 34ème édition des MTV Video Music Awards a vu Kendrick Lamar triompher, et récompensé Alessia Cara, Katy Perry ou encore Kanye West. Le palmarès est sur aficia !

C’est dimanche soir que se tenait la 34ème édition des MTV Video Music Awards, cérémonie qui récompense les plus beaux clips de l’année. Comptant huit nominations, Kendrick Lamar a sans surprise raflé la mise. Le rappeur californien est reparti avec six trophées entre les mains, dont celui du Meilleur clip avec « HUMBLE. », le plus prestigieux. Il s’est aussi imposé dans les catégories Clip hip hop de l’année, Meilleure photographie (Scott Cunnin­gham) ou Meilleure réalisation (Dave Meyers), toujours avec la même vidéo qui annonçait la sortie au printemps d’un album très engagé actuellement défendu par le single « LOYALTY. » (feat. Rihanna).

Un prix d’honneur pour Pink

La cérémonie a d’ailleurs été ponctuée par des messages politiques et d’ordre sociétal, comme celui libéré par Pink, honorée d’un prix spécial alors qu’elle opérait il y a peu son comeback avec le titre « What About Us ». La chanteuse a pris comme exemple les interrogations de sa première fille au sujet du regard de l’autre sur soi pour expliquer qu’il est important d’être fidèle à ce que nous sommes vraiment.

De son côté, la fille du Michael Jackson, Paris, a profité de remettre le prix du Meilleur clip pop aux Fifth Harmony (« Down ») pour dénoncer la haine des « suprématistes blancs pourris ». Donald Trump a quant à lui été plusieurs fois égratigné, notamment pour sa décision d’interdire le recrutement de soldats transgenres, et Susan Bro, la mère d’Heather Heyer qui a été tuée par un sympathisant nazi à Charlottesville, a tenu un discours très touchant. « Il y a 15 jours, ma fille a été tuée en manifestant contre le racisme. J’ai été émue de voir des gens à travers le monde trouver de l’inspiration dans son courage » a-t-elle déclaré.

Kesha s’est exprimée assez largement sur le suicide et la nécessité de s’unir pour le combattre, alors que Jared Leto a rendu un hommage appuyé au chanteur Ches­ter Benning­ton, leader de Linkin Park mort il y a peu.

Ed Sheeran, Alessia Cara et Taylor Swift récompensés

Du côté du palmarès, on note également les victoires d’Ed Sheeran qui a été auréolé du trophée de l’Artiste de l’année, de Zedd et Alessia Cara du prix du Clip dance avec « Stay », et de Lil Uzi Vert, « XO Tour Llif3 » ayant été distinguée dans la catégorie Chanson de l’été. Taylor Swift n’était pas présente pour récupérer la statuette du Duo de l’année (« I Don’t Wanna Live Forever », avec Zayn) mais en a profité pour dévoiler le clip de son nouveau single « Look What You Made Me Do », Katy Perry, qui animait la soirée, a récupéré celle des Meilleurs effets spéciaux pour « Chained to the Rhythm », et Young Thug celle du Meilleur montage pour « Wyclef Jean ».

À noter que le groupe Twenty One Pilots s’est imposé dans la catégorie rock (« heavydirtysoul ») et Kanye West dans celle de la Meilleure chorégraphie (« Fade »). Enfin, pour la première fois, devait être décerné un trophée pour récompenser l’engagement contre l’injustice des artistes à travers leurs clips. Les nommés ont tous été récompensés, à savoir John Legend (« Surefire »), Big Sean (« Light »), Alessia Cara (« Scars to Your Beautiful »), Logic (« Black Spiderman ») et Taboo (« Stand Up / Stand N Rock #NoDAPL »).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *