Angèle - © Christophe Segard
Angèle - © Christophe Segard

NRJ Music Awards 2019 : le palmarès complet !

Hier, depuis Cannes, avait lieu la 21ème édition des NRJ Music Awards. Découvrez le palmarès complet avec aficia.

C’est l’une des grandes soirées de l’année, les NRJ Music Awards. La messe musicale qui récompense le meilleur de la musique. Enfin, pour être très objectif, le meilleur de la musique d’après NRJ et TF1…

D’après les organisateurs, cette année le système de vote aurait reçu plus de 6 millions de requêtes contre 2,8 millions l’année dernière. Car c’est bien le public qui doit récompenser ses artistes…

Des hauts, des bas, du bon et du mauvais…

La chose qu’il faut retenir de #NMA c’est l’occasion de découvrir de nombreux artistes en live. Il est de plus en plus rare de voir à la télévision française un tel show. Après, il faut bien avouer que le spectre musical et relativement restreint. Ici c’est une sélection très limitée aux niveaux des talents.

Si la soirée débute par le trio Jonas Brothers qui interprète “Sucker” avant de recevoir un prix d’honneur, le reste de la soirée sera rythmé par Nikos qui fâche Gavin James en lui demandant de se pousser car il gâche la photo, la prestation en demi-teinte d’Angèle avec “Balance ton quoi” (alors qu’en concert la demoiselle déchire vraiment tout), la prestation parfaite de Tones and I pour le titre “Dance Monkey”, le medley de M. Pokora qui retrace en quatre minute 15 ans d’une carrière presque toujours au sommet.

La grosse blague !

Il ne faut quand même pas oublier dans cette euphorie la pire catégorie de l’année, celle de la révélation francophone. En effet, dans les nomination on y retrouve Boulevard des Airs qui commence sa carrière en 20104, qui offre en 2016 l’album Bruxelles certifié Disque de Platine et en 2018 l’album Je me dis que toi aussi, certifié Disque d’Or. Comme révélation il y a mieux quand même… Même son de cloche pour Roméo Elvis : en 2017, l’artiste a publié l’album Morale 2 qui sera certifié Disque de Platine, boosté par la publication de Morale un an avant… Avec ce format il foulera même des scènes comme Rock en Seine, Solidays, Garorock, Printemps de Bourges… C’était avant d’exploser les score avec Chocolat, son dernier album en date.

Parlons ensuite de Lenni-Kim qui a offert hier une belle prestation en playback. Il a publié son premier album en 2017, le public Français le connaît depuis 2015 avec sa participation à The Voice Kids ! Une drôle de révélation donc.

Il ne reste alors que Maëlle et Bilal Hassani. D’un côté une jeune artiste qui a eu l’occasion de gagner The Voice et qui publiera son premier album ce mois-ci. De l’autre le représentant à L’Eurovision pour la France, maître absolu des réseaux sociaux. Les jeux étaient donc fait…

Bref !

Nous pourrions décortiqué le palmarès et les nominations durant des heures. Comme la victoire de Lady Gaga et Bradley Cooper dans la catégorie Groupe-Duo International de l’Année. C’est un peu ridicule de retrouver le tandem cette année alors que le titre “Shallow” date de 2018…

Mais on reste positif et on note le coup double pour Bigflo & Oli avec le prix de Groupe-Duo Francophone de l’Année et celui de Clip de l’Année pour “Promesses”. Coup double également pour Angèle avec le prix d’Artiste Féminine Francophone de l’Année et celui de Chanson Francophone de l’Année pour “Tout oublier” en compagnie de son frangin Roméo Elvis. M. Pokora, lui, rafle le prix d’Artiste Masculin Francophone de l’Année. Il totalise ainsi 13 NRJ Music Awards, devant Mylène Farmer qui en compte 9 à son actif.

Autre grand gagnant de la soirée ? Universal Music ! En effet, la major rafle 10 prix pour son catalogue d’artistes. 10 prix sur 13 catégories, c’est un très bon ratio…

Pour le reste ? On se donne rendez-vous l’année prochaine pour découvrir toujours plus de diversité, toujours plus de découverte, toujours plus de talent… enfin, à la sauce TF1 et NRJ évidemment !

Le palmarès des NRJ Music Awards

Révélation francophone de l’année

  • Bilal Hassani
    • Roméo Elvis
    • Boulevard des Airs
    • Lenni-Kim
    • Maëlle
    • Trois Cafés Gourmands

Révélation internationale de l’année

  • Billie Eilish
    • Ava Max
    • Lewis Capaldi
    • Lil Nas X
    • Mabel
    • Jorja Smith

Groupe ou duo francophone de l’année

  • Bigflo & Oli
    • Angèle & Roméo Elvis
    • Kendji Girac & Claudio Capéo
    • Gavin James & Philippine
    • Vitaa & Slimane

Groupe ou duo international de l’année

  • Lady Gaga & Bradley Cooper
    • Camila Cabello & Shawn Mendes
    • Pedro Capó & Alicia Keys
    • Jonas Brothers
    • Lil Nas X & Billy Ray Cyrus
    • Ed Sheeran & Justin Bieber

Artiste masculin francophone de l’année

  • M. Pokora
    • Dadju
    • Gims
    • Kendji Girac
    • Slimane
    • Soprano

Artiste masculin international de l’année

  • Ed Sheeran
    • Pedro Capó
    • Post Malone
    • Shawn Mendes
    • Sam Smith

Artiste féminine francophone de l’année

  • Angèle
    • Clara Luciani
    • Jenifer
    • Aya Nakamura
    • Vitaa

Artiste féminine internationale de l’année

  • Ariana Grande
    • Camila Cabello
    • Lady Gaga
    • P!nk
    • Taylor Swift

DJ de l’année

  • DJ Snake
    • David Guetta
    • Martin Garrix
    • Calvin Harris
    • Ofenbach
    • Armin van Buuren

Chanson internationale de l’année

  • “Señorita” – Shawn Mendes & Camila Cabello
    • “Calma” – Pedro Capó & Alicia Keys
    • “Giant” – Calvin Harris & Rag’n’Bone Man
    • “Old Town Road” – Lil Nas X & Billy Ray Cyrus
    • “Loco Contigo” – DJ Snake, J. Balvin & Tyga
    • “Someone You Loved” – Lewis Capaldi

Chanson française de l’année

  • “Tout oublier” – Angèle & Roméo Elvis
    • “Ca va, ça vient” – Vitaa & Slimane
    • “Compliqué” – Dadju
    • “Le coach” – Soprano & Vincenzo
    • “Pookie” – Aya Nakamura
    • “Que Dieu me pardonne” – Kendji Girac & Claudio Capéo

Clip de l’année

  • “Promesses” – Bigflo & Oli
    • “Bad Guy” – Billie Eilish
    • “I Don’t Care” – Ed Sheeran & Justin Bieber
    • “Le coach” – Soprano & Vincenzo
    • “Mon beau-frère” – Black M
    • “Old Town Road” – Lil Nas X & Billy Ray Cyrus
    • “Sucker” – Jonas Brothers
    • “Tout oublier” – Angèle & Roméo Elvis

Performance francophone de la soirée

  • “Ça va, ça vient” – Vitaa et Slimane
    • “Balance ton quoi” – Angèle
    • “Promesses” – Bigflo et Oli
    • “Compliqué” – Dadju
    • “Que Dieu me pardonne” – Kendji Girac et Claudio Capeo
    • “Les choses simples” – Jenifer et Slimane
    • “La grenade” – Clara Luciani
    • “Pookie” – Aya Nakamura
    • “Le coach” – Soprano et Vincenzo