Festival La Nuit de L’Erdre : la vague de folie de Bigflo & Oli !

Jour 2 pour le Festival de La Nuit de l’Erdre ce samedi 29 juin. aficia continue de vous faire revivre cet événement avec Eddy de Pretto et Bigflo & Oli au programme.

Nous avons eu l’occasion de répondre, pour la première fois, présent à l’invitation du Festival de La Nuit de l’Erdre qui avait lieu ce week-end, du 28 au 30 juin à Nort-sur-Erdre, au cœur du Parc du Port Mulon, dans le Pays de la Loire.

Trois jours de festival avec une programmation assez riche, comme celle du vendredi qui a eu l’occasion de nous faire vibrer avec des artiste comme Clara Luciani et Roméo Elvis, sans oublier le set détonnant de Disclosure.

Mais si le bilan de cette édition est plus que positif pour les organisateurs, affichant plus de 54.000 festivaliers présents, on continue de notre côté à vous faire vivre le festival à notre manière, jour après jour…

Jour 2 : des artistes délicieux !

On commence notre journée à la Zone Nuit, un lieu qui se trouve à environ 20 minutes à pied du site du Festival de La Nuit de l’Erdre. On se faufile entre les tentes et surtout entre les ordures qui jonchent le sol, entre les bouteilles vides et les malheureux qui semblent ne pas avoir eu la force de rejoindre un sac de couchage… On discute avec des festivaliers, un appareil photo, une caméra et un badge de presse restent le meilleur des arguments pour se faire des amis ! Mais nous en parlerons bientôt plus longuement…

Mais pas le temps de trainer trop longtemps dans le coin. Nous avons des interviews à préparer et surtout des concerts à voir. Aujourd’hui le bal est ouvert dès 17h00 par Vertical, une formation originaire de Saint-Nazaire et gagnant du Tremplin 2019 du Festival de La Nuit de L’Erdre. Les soucis d’accès étant depuis réglés, nous arrivons sur site sans difficulté et pouvons donc profiter du passage du groupe qui sera suivi par la prestation de Minuit. Si les héritiers des Rita Mitsouko avaient eu l’occasion de nous séduire avec l’album Vertigo, on reste sur notre faim quant au live offert. Si les mélodies sont accrocheuses, le reste semble trop fade à notre goût. Une déception.

Le King et le Prince !

Qu’importe, la suite risque d’être largement à la hauteur de nos attentes. Si nous avons à notre programme des rencontre avec DUB INC, Bon Entendeur, Eddy de Pretto et Olivier Tenailleau, le programmateur du Festival de La Nuit de l’Erdre, il y a du lourd qui s’annonce sur scène. Ca commence avec Gaëtan Roussel ! Et c’est simple, le meneur de Louise Attaque connaît le job et il le fait bien. Il embarque avec lui le public dans son répertoire. C’est un voyage musical qui oscille entre sa carrière solo et des incontournables de Louise Attaque. Le public chante en chœur, le pari est gagné et Gaëtan Roussel confirme son statut d’artiste incontournable de la scène musicale française.

Autre artiste et autre ambiance, mais un talent aussi brut, voir même plus : Eddy de Pretto. Sa venue est très attendue, l’artiste ayant largement fait sensation avec son album Cure. Et ceux qui ne l’avaient pas encore vu sur scène ne devraient pas être déçus. Et pour cause : Eddy de Pretto, simplement accompagné de son batteur et de son ingénieur machines, frappe fort. La mise en scène est minimaliste mais emporte tout sur son passage. C’est percutant dans la voix, dans la verve, dans le rythme. Le chanteur occupe la scène avec une facilité déconcertante, échange énormément avec le public présent, rassemble les foules et n’oublie pas, comme une évidence en ce jour, de saluer la communauté LGBT. Eddy de Pretto en live c’est comme l’album Cure mais en plus fort, en plus grand ! Une claque magistrale qui ne laisse personne de marbre.

Humain, deux frères et du rock…

Place maintenant à DUB inc. C’est sans aucun doute le groupe le plus fédérateur de la programmation qui monte sur scène à 21h40 ce jour. Fédérateur de part ses messages. Il y a de l’humain, de l’amour, de la prise de conscience. Sans être moralisateur, DUB inc livre un regard simple mais percutant sur notre société. Le groupe le plus emblématique de la scène ragga française fait le job avec brio et distille au passage des extraits de son futur opus. De quoi nous donner l’eau à la bouche.

Mais il est déjà temps de faire place au tandem le plus attendue du jour… Ce tandem il nous vient de Toulouse, il est formé par deux frangins, on parle évidemment de Bigflo & Oli. Si nous avons croisé Oli en toute décontraction au village des artistes quelques heures plus tôt un verre à la main, sur scène il va littéralement mettre le feu avec son frérot. À coup de tubes, avec une très belle scénographie et devant un public parfois très jeune, Bigflo & Oli embarque les 19.000 festivaliers dans une fête musicale explosive. C’est solaire, parfois touchant, souvent festif. Le public est conquis, il en redemande et Bigflo & Oli laissent, sans aucun doute possible, des étoiles dans les yeux des nombreux enfants venus en compagnie de leurs parents. Intergénérationnel !

Et les parents peuvent maintenant profiter du rock de Editors qui se présente déjà sur scène. Ici la voix de Tom Smith fait son effet. Le groupe qui officie depuis les années 2000 semble ne plus rien avoir à prouver et offre une prestation à la hauteur de nos attentes. Ce n’est peut-être pas le moment le plus fort de la journée, loin de là même, mais le charme opère et c’est bien là l’essentiel.

À Bon Entendeur !

Du charme il y en a à revendre du côté de Bon Entendeur. Le trio que nous avons eu l’occasion de rencontrer en loge devrait rapidement mettre une belle ambiance pour clôturer cette deuxième journée. Et c’est le cas ! Le DJset est énergique, rythmé, actuel et dansant. Le public se laisse rapidement emporter par la fougue musicale du groupe qui rayonne également de par sa présence joviale. C’est une énergie communicatrice qui clôture en beauté ce samedi et qui devrait donner envie au public d’écouter Aller Retour, le premier opus de Bon Entendeur.

Il est l’heure de fermer les portes du Festival de La Nuit de l’Erdre et de préparer ainsi la troisième et dernière journée qui s’annonce très belle avec la venue de Soprano, Inüit, Deluxe ou encore Boulevard des Airs.

À venir sur aficia : le ‘Jour 3’ avec Inüit, Boulevard des Airs et Soprano. Mais aussi notre galerie photos et un focus sur la Zone Nuit !

Bouton retour en haut de la page
Fermer