Palmarès des ventes d’albums en 2017 : Soprano, Ed Sheeran et Vianney dominent

À l’heure du bilan, Ed Sheeran et Soprano s’imposent comme les deux grands gagnants de l’année 2017 en étant les plus gros vendeurs d’albums. Le chiffres sont sur aficia !

C’est l’heure de faire les comptes ! Quels sont les artistes qui ont séduit le plus grand nombre de Français l’an dernier avec leur disque ? Nos confrères du Parisien viennent de dévoiler le classement des plus gros vendeurs, intégrant pour la première fois les chiffres liés au streaming qui occupe une part de plus en plus importante dans les habitudes des auditeurs et dans les revenus générés par l’industrie de la musique enregistrée.

Ed Sheeran et Soprano séduisent

En ajoutant ces données-là, c’est le Britannique Ed Sheeran qui se classe numéro un en France pour l’année 2017 avec son album Divide. Il totalise un équivalent ventes de 566.492 copies. Toutefois, sans le streaming, l’interprète de « Photograph » qui a aligné les tubes ces derniers mois (« Shape of You », « Perfect »…) est numéro deux (387.032), derrière Soprano, leader des ventes physiques et numériques avec L’Everest dont il vient d’extraire le duo « Amour siamois » (avec Lili Poe).

Le rappeur qui a récemment mis fin à une grande tournée des Zénith a lui aussi vu plusieurs extraits de son disque grimper dans les charts, dont « Roule » et « Mon précieux ». À l’inverse, il est deuxième du classement intégrant les chiffres liés à l’écoute de musique en ligne (497.235). Dans les deux cas, le médaillé de bronze est Vianney avec son deuxième opus, avec un équivalent ventes de 385.291 unités (310.283 ventes pures).

Avec ou sans le streaming ?

Le reste du Top 10 diffère selon le streaming, les rappeurs français étant largement représentés grâce à leur succès sur Spotify, Deezer ou Apple Music. Ainsi, le classement intégrant les écoutes en ligne voit Damso s’imposer au rang quatre avec Ipséité (381.232), suivi par Niska et son Commando (335.629), OrelSan avec La fête est finie (333.034) ou PNL grâce à Dans la légende (318.136).

En revanche, la pop, le rock et la variété dominent si l’on ne se réfère qu’aux chiffres de ventes pures. Ainsi, la compil’ On a tous quelque chose de Johnny s’empare de la quatrième place du classement avec 302.124 exemplaires écoulés, contre 276.435 pour Forever United de Kids United. Calogero est cinquième avec Liberté chérie (268.239) et Claudio Capéo sixième avec l’album à son nom (265.276). Enfin, notons que Les Enfoirés sont huitièmes avec leur live annuel, devant Louane (Louane) et Indochine (13).

Tous les chiffres sont à retrouver sur le site du Parisien.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Fermer
aficia

GRATUIT
VOIR