Suzane - DR

2019 en 12 titres par Christophe Segard avec Tim Dup, Degree, Suzane…

C’est l’heure du bilan et par la même occasion de vous offrir les coups de coeur de l’année 2019. 12 titres pour refaire une année.

Voilà un exercice compliqué mais auquel la rédaction d’aficia tente de répondre chaque année : proposer le meilleur de notre année musicale.

Pourquoi compliqué ? Car nous aimerions toujours en mettre des tonnes, car de nombreux artistes arrivent à nous toucher. Compliqué également de revenir sur un an d’activité. Un an de rédaction, d’écoute, de festivals, de concerts, de rencontres… Dans mon cas, au moment d’écrire ses mots, j’ai publié 1145 articles sur l’année. 2364 articles au total mis en ligne par l’équipe de la rédaction. Du choix il y en a largement.

Ne garder que les émotions…

Cette année aficia a eu l’occasion de fêter ses six ans, et en six ans nous avons eu l’occasion d’être précurseur en découverte de talent à de nombreuse reprise. Et c’est bon de découvrir, de partager cette émergence de talent.

Et au final, ma sélection de cette année ressemble parfaitement à aficia. Une alliance de belles découvertes et d’artistes confirmés. Je commence avec Tim Dup, que nous suivons depuis ses débuts. Le jeune artiste fera son retour dans les bacs en janvier, un retour qu’il a eu l’occasion d’annoncer avec le titre “Le visage de la nuit”. C’est une claque magistrale, c’est du génie sans nom, c’est d’une beauté ravageuse.

Dans un autre style, mais une fois encore nous étions présent dès son premier titre. Barry Moore. Il a dévoilé “Hey Now”, un premier single entêtant que j’ai écouté de nombreuses fois. L’artiste qui vient d’outre-Manche risque fort de marquer l’année 2020 de son empreinte et c’est tout le mal que je lui souhaite.

Un autre titre qui a eu l’occasion de tourner en boucle chez moi, “Let Me Down Slowly”. Derrière ce titre se cache Alec Benjamin, un petit génie auteur, compositeur et interprète. Il touche dans le mille avec sa nonchalance et sa poésie. Il semble fragile mais dégage tellement de puissance dans son art. Assurément la France devrait l’écouter un peu plus, il le mérite amplement.

C’est un artiste que nous avons mis en lumière sur aficia : Degree. Il a 21 ans, il vient de Nantes et il est tout simplement envoûtant. Avec “Memories”, il use des codes de la folk et de l’electro, il vous embarque dans son univers en un claquement de doigt. C’est magique, tout simplement et c’est surtout à découvrir, absolument.

Il y a un artiste que je devais absolument mettre dans cette playlist… Harry Styles. Le mec vient de publier Fine Line, son deuxième album solo, et il arrive à mettre toute la presse à ses pieds. Et pourtant, il débarque de One Direction ! Il a réussi un exercice de haut vol, celui créer son propre univers tout en collant au codes actuels. Et disons que j’ai un peu, beaucoup, écouté “Watermelon Sugar”…

On arrive au milieu de cette sélection et j’invite enfin une demoiselle à entrer dans la danse. Cette demoiselle c’est Mélodie Lauret. Idem, il serait vraiment bien de braquer les projecteurs sur elle. Un univers atypique, une plume délicieuse, une artiste plus que complète. Elle a réellement toutes les armes pour séduire. Et son titre “23h28” est un régal, tout simplement.

Ne garder que l’essence…

Je m’invite en Italie pour écouter Mahmood qui a eu l’occasion de briller durant l’édition 2019 de l’Eurovision avec le titre “Soldi”. Bien que j’ai largement aimé ce titre, c’est également succombé à “Barrio”, une piste inédite. L’artiste est d’une puissance folle et d’une sincérité désarmante.

Rare que je reste touché par un titre en français… Je sais, je devrais faire des efforts. Mais je vous rassure, il y a bien des artistes francophones qui arrivent à me faire craquer. C’est le cas de Maëlle avec le titre “Toutes les machines ont un coeur”. La jeune chanteuse livre un bel premier album en compagnie de Calogero, mais seul ce titre à toute la puissance utile pour me captiver et faire tomber mes barrières.

De la puissance il y en a justement chez Suzane. Ce petit bout de femme aficia est là depuis ses débuts, sans attendre qu’elle buzz en devenant l’artiste la plus programmée sur les festivals cette année. Dans son répertoire j’ai pioché “SLT” mais j’aurais eu l’occasion de mettre l’intégralité de ses titres. D’ailleurs, vivement le mois de janvier pour écouter son premier album !

Un autre titre à eu l’occasion de m’offrir une grande claque cette année : “Gem of the Ocean”. Ce titre marque le retour de Aves après six ans d’absence. C’est un uppercut musical et visuellement c’est captivant. Bref, c’est du très bon sur toute la ligne.

Plus que deux titres à vous offrir pour conclure ce petit mot qui est déjà bien trop long en fait… Mais quand on se trouve ici par passion, il est difficile de se retenir de la partager. Alors je vais faire bref et j’ajouter donc “What Have I Done” de Dermot Kennedy, un artiste bluffant qui a eu l’occasion d’offrir un magnifique album qui manque de visibilité en France.

Le dernier sera le frère de Billie Eilish. Car derrière toutes les compositions de la demoiselle il y a Finneas. Le chanteur, auteur et compositeur à offert un très bel EP cette année, dessus il y a le titre “I Lost Friend” et je suis juste conquis.

Voilà, j’en ai terminé d’exposer mes 12 titres pour cette année 2019. J’espère simplement qu’au moins un des titres aura la chance de vous toucher comme il a eu l’occasion de me toucher. Et c’est avec un grand plaisir que je vous retrouve en 2020 pour de nouvelles aventures musicales en compagnie de Valentin, Rémi, Marie, Thibaut et Yohann.

Découvrez mon Rewind 2019

Plus d'articles
LHODY - DR
Lhody : sa playlist exclusive avec Lomepal, Clara Luciani, Slimane…